Tamatoa VI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tamatoa VI
Image illustrative de l'article Tamatoa VI
Titre
roi du royaume-uni de Raiatea et Taha'a
18841888
Couronnement 22 janvier 1885
Prédécesseur Tehauroari'i
Successeur Troisième république
Premier ministre de Huahine et Mai'ao
1874 – 1884
Monarque Teha'apapa II
Biographie
Titre complet roi de Ra'iātea et Taha'a
Dynastie Teurura'i
Nom de naissance Prince Ari'imate Teurura'i
Date de naissance 1853
Lieu de naissance Huahine
Date de décès 15 septembre 1905
Lieu de décès Palais royal de Faré (Huahine)
Père Ari'imate
Mère Teha'apapa II
Conjoint Tetuanuimarama Atitioroi Ori a Tati
Enfant(s) Prince Tamatoa ou Tamatoa VII
Princesse Tevahineha'amo'eatua
Prince 'Ōpūhara Pehupehu
Princesse Teri'imanaitera'i
Prince Mahine Ta'aroari'i
Prince Tefauvero
Héritier Prince Tamatoa Teurura'i
Religion Protestantisme
Résidence Palais royal de Raiatea(1884-1888), Palais royal de Fare(1905), Tefareri'i
rois de Ra'iātea et Taha'a

Tamatoa VI, né en 1853 et mort le 15 septembre 1905, était un membre de la famille royale de Huahine. Il est également le dernier roi des îles Ra'iātea et Taha'a entre 1884 à 1888.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né prince Ari'imate Teurura'i, il est le second fils du roi Ari'imate et de la reine Teha'apapa II de Huahine.

Il exerce la fonction de premier ministre de sa mère la reine Teha'apapa II de 1874 à 1884.

Petit-fils, par sa mère, du roi Tamatoa IV de Ra'iātea, il est appelé à succéder à sa feu cousine la reine Tehauroari'i décédée en pleine jeunesse à la fin de l'année 1884.

Son frère aîné le prince Marama devient Premier ministre de Huahine.

Il est couronné et sacré roi de Ra'iātea sous le nom de Tamatoa VI en janvier 1885.

Ra'iātea et Taha'a étaient sous protectorat français depuis le début des années 1881.

En mars 1888, Tamatoa VI est forcé de signer l'annexion de ses États à la France et s'en retourna dans son ile natale de Huahine.

En outre, il est le chef de la famille royale de Ra'iātea et Taha'a en tant que dernier souverain. Sa descendance en sont les actuels prétendants.

À l'abdication de sa nièce la reine Teha'apapa III en 1895, il est nommé chef du district de Té-fare-ri'i, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort en 1905.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Mariage et descendances[modifier | modifier le code]

Royauté polynésienne
Famille royale de Huahine
Dynastie de 1850 à 1895
S.E. l'honorable Dame Tematafa'inu'u
Enfant
- Ariimate, Roi de Huahine
Tehaapapa II de Huahine
Enfants
  • Princesse Temari'i
  • Princesse Tapiria
  • Prince Marama
  • Princesse Vaira'atoa
  • Tamatoa VI, roi de Raiatea-Tahaa
  • Prince Teri'iteporouara'i
  • Prince Fatino Maraeta'ata
  • Princesse Turaiari'i
  • Princesse Teri'inavahoro'a
  • Princesse Tefa'aora
Prince Marama, Chef de la famille royale de Huahine
Enfants
Tamatoa VI, roi de Raiatea, chef de la famille royale de Raiatea
Enfants
  •    Tamatoa, prince héritier de Ra'iatea
  •    Prince Opuhara Pehupehu
  •    Princesse Tevahine
  •    Prince Mahine
  •    Princesse Teri'imana'itera'i

Ari'imate Tamatoa VI épouse en unique noce Tetuanuimarama Atitioroi Ori a Tati, fille d'un chef de Tahiti et descendante du grand chef Tati de Paparā. Six enfants naissent de cette union :

  • Prince Tamatoa ou Tamatoa VII
  • Princesse Tevahineha'amo'eatua
  • Prince Opuhara Pehupehu
  • Princesse Teri'imanaitera'i
  • Prince Mahine Ta'aroari'i
  • Prince Tefauvero

Titres royaux[modifier | modifier le code]

Tamatoa VI a porté au cours de son existence les titres suivants:

  • 1853 - avril 1874 Son Altesse le prince Ari'imate Teurura'i
  • 1881 - 22 janvier 1885 Son Altesse le prince héritier de Ra'iātea et Taha'a
  • 22 janvier 1885 - 16 mars 1888 Sa Majesté le roi de Ra'iātea et Taha'a

Le royaume est annexée à la France en 1888

Après son abdication, il garde son titre de roi à titre personnel:

  • 16 mars 1888 - 15 septembre 1905 Le roi Ari'imate Tamatoa VI Teurura'i

Sources[modifier | modifier le code]

  • Tahiti, les temps et les pouvoirs. Pour une anthropologie historique du Tahiti post-européen, Paris, ORSTOM, 543 p., Jean-François BARE.
  • Tahiti aux temps anciens (traduction française de Bertrand Jaunez, Pars, Musée de l'Homme, Société des Océanistes, 671p. (édition originale Ancient Tahiti, Honolulu 1928) de Teuira Henry.
  • Huahine aux temps anciens, Cahiers du Patrimoine [Savoirs et traditions] Tradition orale, Service de la Culture et du Patrimoine de Polynésie française, de B.SAURA, 2006.
  • La lignée royale des Tamatoa de Ra'iatea (îles Sous-le-Vent), Papeete, ministère de la Culture, 229 p., B.SAURA.
  • Raiatea 1818-1945: permanences et ruptures politiques, économiques et culturelles...Université de la Polynésie française, thèse de doctorat en histoire, 3 volumes, 517 p., Anne-Lise SHIGETOMI-PASTUREL.
  • Chefs et notables au temps du protectorat: 1842 - 1880, Société des Études Océaniennes, Raoul Teissier, réédition de 1996.