Tallahassee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tallahassee (Floride))
Aller à : navigation, rechercher
Tallahassee
Image illustrative de l'article Tallahassee
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Floride Floride
Comté Leon
Maire John Marks
Code ZIP 32300-32399
Démographie
Population 171 922 hab. (2008)
Densité 676 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 26′ 19″ N 84° 16′ 50″ O / 30.438736111111, -84.28063333333330° 26′ 19″ Nord 84° 16′ 50″ Ouest / 30.438736111111, -84.280633333333  
Altitude 62 m
Superficie 25 450 ha = 254,5 km2
· dont terre 247,9 km2 (97,41 %)
· dont eau 6,6 km2 (2,59 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Fondation 22 mars 1786
Devise « The older Florida », « A City For All Seasons »
Localisation
Carte du comté de Leon
Carte du comté de Leon

Géolocalisation sur la carte : Floride

Voir sur la carte administrative de Floride
City locator 14.svg
Tallahassee

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Tallahassee

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Tallahassee
Liens
Site web http://talgov.com
New Capitol (immeuble en arrière-plan) et Old Capitol (bâtiment de style grec au premier plan)

La ville de Tallahassee (en anglais [ˌtæləˈhæsi]) est le siège du comté de Leon et la capitale de l'État de Floride depuis mars 1824, aux États-Unis, proche du golfe du Mexique et de la frontière avec la Géorgie. Ville administrative abritant le Capitole et de nombreuses administrations d'État, Tallahassee est aussi une ville universitaire avec la présence notable de l'Université de l'État de Floride (Florida State University), la Florida A&M University, ainsi que le Tallahassee Community College, trois établissements d'enseignement supérieur qui totalisent plus de 50 000 étudiants. Tallahassee est également un centre régional important pour le commerce et l'agriculture. Sa population était de 156 512 habitants en 2000, 255 500 avec sa banlieue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Le nom « Tallahassee » est un mot indien Muskogean souvent traduit par « vieux champs », en séminole, ou « vieille ville ». Ce nom vient probablement des Indiens Creeks (aussi appelés Séminoles) qui migrèrent dans cette région à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. Les Creeks ne furent pas les premiers à se rendre compte du succès des Appalaches en tant qu'agriculteurs : déjà, au XVIIe siècle, plusieurs missions espagnoles s'appuyèrent sur le territoire des Appalaches pour procurer de la nourriture à la colonie St. Augustine.

Avant l'arrivée des missionnaires espagnols, le premier Européen à découvrir Tallahassee fut l'explorateur Hernando de Soto, qui y passa l'hiver de 1538 à 1539. Puis, pendant la guerre de 1812, plus précisément lors du controversé raid sur la Floride, Andrew Jackson découvre une ville fantôme. Les mémoires de John Banks, l'un des soldats ayant participé à ce raid, relatent cet événement :

« Mardi, le 31, nous arrivâmes dans une ville appelée Tallahassee. Les Indiens l'avaient abandonnés avant que nous n'y arrivions. Nous vîmes une Indienne, étendue près d'une mare, morte. Elle n'était apparemment pas morte depuis longtemps ; elle avait été laissée là par les Indiens qui fuyaient au-devant de nous […]. Nous brulâmes la ville. »

La construction[modifier | modifier le code]

Alors que la Floride devenait un territoire américain sous l'impulsion d'Andrew Jackson, des plans pour construire une capitale furent établis. En effet, à l'époque, deux villes jouent un rôle politique majeur dans l'état : Pensacola et St. Augustine. Comme aucune des deux villes ne voulaient concéder la direction de l'état à l'autre, et pour éviter de multiples déplacements entre ces deux villes, une capitale d'état doit être choisie. Dr. William Hayne Simmons et John Lee Williams quittent alors en juin 1823 respectivement St. Augustine et Pensacola pour se retrouver à mi-chemin : leurs routes se croiseront à Tallahassee, où dès 1824, la première session parlementaire peut avoir lieu, présidée par William Pope Duval.

1845 sera un tournant pour la ville : le 8 mars, les habitants se réunissent pour fêter l'entrée de la Floride dans l'Union 3 jours auparavant. Cette même année, un édifice d'un style Grec ancien est érigé pour servir de siège à la nouvelle capitale : c'est le bâtiment que l'on connait aujourd'hui sous le nom de "Old Capitol".

Pendant la guerre de Sécession, Tallahassee fut la seule capitale confédérée à l'est du Mississippi à ne pas être prise par les forces de l'Union.

Après la guerre de Sécession, la plupart de l'industrie de Floride se déplaça vers le Sud et l'Est, une tendance que l'on retrouve d'ailleurs toujours maintenant. La fin de l'esclavage mit un sérieux coup d'arrêt à la production de coton et de tabac, et les moteurs de l'économie de l'état devinrent la culture du citron, l'industrie navale voire le tourisme, tous ces secteurs se développant particulièrement dans le sud et l'est pour des questions géographiques et/ou climatiques.

Tallahassee au XXe siècle[modifier | modifier le code]

Utilisation de l'espace à Tallahassee

Durant les 35 années qui suivirent la guerre de Sécession, la population de la ville ne s'accrut guère que d'un millier d'habitants. En 1947, elle comptait à peine 22 000 personnes et acquit peu à peu la réputation d'une ville somnolente, malgré la présence de deux institutions d'enseignement supérieur, Florida State University et Florida Agricultural and Mechanical University.

Au cours du XXe siècle, Tallahassee demeura une ville administrative calme, où les hommes politiques se rencontraient pour décider de projets concernant Miami ou Tampa, situées à plusieurs centaines de kilomètres de là. Dans les années 1960, un mouvement eut lieu pour essayer de déplacer la capitale à Orlando, plus proche géographiquement des zones peuplées de la Floride. Néanmoins, le statut de capitale de Tallahassee fut confirmé et un important plan de réhabilitation et d'urbanisme fut décidé.

Après avoir estimé la croissance de la ville pour les 25 prochaines années, ce programme projetait la construction de 220 000 m² de bâtiments gouvernementaux au cœur de la ville, ainsi que 3 500 logements, des jardins publics et d'autres infrastructures. Ce programme se fonda sur la participation des habitants dans le but d'avoir une concertation la plus large possible. Six projets furent sélectionnés, puis fusionnés pour trouver une structure satisfaisant le plus grand nombre, et les constructions eurent lieu dans le quartier du nouveau Capitole, construit en 1978 en face de l'ancien bâtiment.

L'espace disponible au nord fut utilisé pour le développement de bâtiments publics et privés, reliés entre eux par des passerelles au-dessus des rues pour permettre une communication rapide. Le CBD fut construit autour de bureaux administratifs et privés, mélangés avec une zone résidentielle de densité moyenne, avec des centres commerciaux, des restaurants etc. afin d'encourager le développement d'une zone vivante 24 heures sur 24.

Derrière le Capitole, une large zone de sept blocks fut fermée à la circulation pour la création d'un grand centre piéton, avec des bâtiments administratifs comme la mairie (City Hall), le tribunal (County Courthouse), et le parlement d'état (House of Representatives) au Sud, et la maison du gouverneur (Governor’s Mansion) au Nord. Des bâtiments du début du siècle furent conservés pour créer un espace piéton commercial avec des magasins, des cafés et des galeries d'expositions. Les espaces verts du quartier furent étendus, reliant le centre politique aux universités.

Aujourd'hui, Tallahassee est avant tout une ville gouvernementale et l'administration (universités incluses) emploie plus de 40 % de la population active, l'agriculture tenant toujours sa place dans l'économie locale.

Géographie et climat[modifier | modifier le code]

Températures moyennes

D'après le bureau de recensement des États-Unis, la ville a une superficie de 254,5 km², dont 247,9 km² de terre et 6,6 km² d'eau. Tallahassee est connue pour son terrain vallonné : le Capitole étant situé sur l'une des collines les plus élevées de la ville. L'altitude du terrain varie du niveau de la mer à 65 m.

La faune et la flore sont typiques de ce que l'on peut trouver dans les plaines du sud. Bien que les palmiers poussent effectivement en ville, seules les espèces résistantes au froid (comme Sabal palmetto) sont présentes. Les pins et les chênes sont les arbres majoritaires.

En ce qui concerne le climat, l'été est habituellement plus chaud que celui de la Floride péninsulaire, et c'est une des rares villes de l'état dont la température peut monter au-dessus de 100°F sois 38 °C chaque année entre 2 et 8 jours en moyenne [1]. La température moyenne en été est de 33,5 °C. Dans le même temps, la ville connait des températures plus fraîches en hiver : en décembre et janvier, la température moyenne est de 18 °C avec une température minimale autour de °C. En dehors de la nuit, la température est très rarement négative. Le record de température la plus basse enregistrée est de −19 °C, le 13 février 1899.

Étonnamment, la ville a aussi connu plusieurs chutes de neige dans le dernier siècle, avec un manteau de 8 cm enregistré en 1958. Néanmoins, les habitants de Tallahassee ne peuvent voir des flocons qu'environ une fois tous les quatre ans, et des chutes de neige significatives (manteaux neigeux de plus de 2cm) ne sont observables que tous les quinze ans. Le printemps est une saison très remarquée avec la floraison d'azalées et de cornouillers fin février début mars. L'automne n'est au contraire pas très prononcé, bien que des feuilles tombent de la mi-novembre à mi-décembre. Tallahassee est la ville de Floride avec le plus grand écart de température durant l'année.

La ville peut être touchée par des ouragans : un ouragan passe dans la région en moyenne tous les trois ans et traverse la ville tous les neuf ans.

Relevé météorologique de Tallahassee, normales 1981-2010
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 3,9 5,5 8,4 11,3 16,4 20,8 22,2 22,3 20,1 14,1 8,6 5,1 13,2
Température maximale moyenne (°C) 17,6 19,8 23,3 26,7 30,7 32,9 33,5 33,2 31,4 27,6 22,9 18,7 26,6
Précipitations (mm) 110,2 112,9 150,4 77,7 88,1 196,3 184,9 186,4 118,9 82 88,6 99,1 1 506
Source : NOAA[2]


Démographie[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges de Tallahassee

Après le recensement de 2000, Tallahassee comptait 150 624 habitants, formant 63 217 foyers et 29 459 familles. La densité était alors de 607.6 hab/km². On comptait 68 417 logements. La répartition raciale de la population était de 60,42 % de Blancs, 34,24 % de Noirs, 4,19 % d'Hispaniques (également comptés en tant que Blancs ou Noirs) et 2,40 % d'Asiatiques

Parmi les 63 217 foyers, 21,8 % hébergeaient un ou plusieurs enfants de moins de 18 ans, 6,0 % un adulte de plus de 65 ans, 30,1 % étaient des couples mariés, 13,2 % des mères célibataires et 53,4 % n'étaient pas des foyers familiaux. Un foyer était en moyenne constitué de 2,17 personnes et une famille de 2,86. L'âge moyen de la population était de 26 ans.

Le revenu annuel moyen d'une personne seule était de 30 571 $, et de 49 359 $ pour une famille. Le revenu moyen par habitant était de 18 981 $.

En ce qui concerne l'éducation, le comté de Leon a le plus haut taux de scolarisation de Floride avec près de 50 % de la population ayant fait des études supérieures, notamment grâce à la présence de nombreux établissements universitaires à Tallahassee. Pour comparaison, la moyenne en Floride est de 22,4 % et la moyenne nationale de 24,4 %.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Hôtel de Ville

Bien que la Floride soit très majoritairement un État républicain, Tallahassee a traditionnellement toujours été une ville progressiste, votant en grande majorité démocrate. Depuis 1997, le maire est élu, pour un mandat de quatre ans, directement par les habitants.

Municipalité
Fonction Nom Parti

Maire John Marks Democrate
Suppléant Mark Mustian Democrate
Fonctionnaires principaux
Fonction Nom Parti

City Manager (Directeur général) Anita Favors -
City Attorney (Procureur général) James R. English -
City Auditor (Commissaire aux comptes) Sam McCall -
City Treasurer (Trésorier) Gary Herndon -

Fonctions administratives[modifier | modifier le code]

Universités[modifier | modifier le code]

Tallahassee est une grande ville universitaire (college town) avec près d'un tiers de ses habitants étudiant ou travaillant dans l'un des établissements d'enseignement supérieur de la ville. L'Université de l'État de Floride est le plus important campus de la ville, avec près de 50 000 étudiants, thésards ou professeurs. Ses étudiants se font surnommer les Séminoles (ou de manière concise, Noles) du nom de la tribu indienne vivant dans la région. Les établissements publics de la ville sont :

et les établissements privés :

Sports[modifier | modifier le code]

Tallahassee est surtout réputée pour son haut niveau en sport universitaire : les Noles (diminutif de Seminoles, étudiants de l'Université de l'État de Floride) brillent en championnat universitaire de football américain et de baseball.

Transports[modifier | modifier le code]

Aéroports[modifier | modifier le code]

Deux aéroports desservent la ville :

Transports en commun[modifier | modifier le code]

StarMetro (anciennement TalTran) est un service de bus roulant dans la ville. Il possède 49 lignes de jour (de 6h à 22h en semaine et le samedi, de 9h à 18h le dimanche) et 5 lignes de nuit : toutes ces lignes sont circulaires, et passent par la gare routière de C.K. Steele Plaza. Bien qu'ils desservent toute la ville, une grande partie de ces bus est dévouée à la desserte des campus universitaires de la ville.

Chemins de fer[modifier | modifier le code]

CSX, compagnie de fret, dirige deux lignes dans la ville. Le Sunset Limited d'Amtrak avait un arrêt à Tallahassee, mais celui-ci, peu rentable, a été suspendu à la suite du passage de l'ouragan Katrina.

La vie à Tallahassee[modifier | modifier le code]

Festivals et événements[modifier | modifier le code]

  • Red Hills Horse Trials
  • Springtime Tallahassee
  • Southern Shakespeare Festival
  • Winter Festival

Points touristiques[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Tallahassee est jumelée à cinq villes :

Personnalités de la ville[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • La ville de Tallahassee est citée de nombreuses fois dans la série Lost : Les Disparus, le 13e épisode de la 3e saison étant d'ailleurs appelé The Man From Tallahassee.
  • Le personnage incarné par Woody Harrelson dans le film Bienvenue à Zombieland prend le surnom de Tallahassee durant tout le film parce qu'il s'agit de sa destination.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Charlton, W. Tebeau, A History of Florida, University of Miami Press 1971.
  • (en) John Lee Williams, Journal of an Expedition to the Interior of West Florida October - November 1823 - Manuscrit à la bibliothèque de Floride à Tallahassee.
  • (en) Mary Louise Ellis et William Warren Rogers, Favored Land, Walsworth Pub Co, 1988 (ISBN 0898656427)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Tallahassee.