Tales of Graces

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tales of Graces
Tales of Graces F (portage)

Logo de Tales of Graces F

Éditeur Namco Bandai Games
Développeur Namco Tales Studio
(Team Destiny)
Concepteur Mutsumi Inomata
(characters designer)
Musique Motoi Sakuraba

Début du projet 2007 (annoncé en 2009)
Date de sortie Wii
Icons-flag-jp.png 10 décembre 2009

Playstation 3
Icons-flag-jp.png 2 décembre 2010[1]
Icons-flag-us.png 13 mars 2012[2]
Icons-flag-eu.png 31 août 2012[3]
Genre Rôle
Mode de jeu De un à quatre joueurs
Plate-forme Wii, PlayStation 3
Média DVD, B-RD
Langue Version anglaise sous titrée en français[4]
Contrôle Wiimote/Nunchuk
Manette Classique

Évaluation CERO : B ?
ESRB : T ?
PEGI : 12

Tales of Graces (テイルズオブグレイセス, Teiruzu obu Gureisesu?), anciennement appelé Tales of Ten, est un jeu vidéo de type JRPG développé par Namco Tales Studio et édité par Namco Bandai en 2009 sur Wii, uniquement au Japon.

L'histoire suit un jeune homme nommé Asbel Lhant qui désire obtenir une force plus grande (pour des raisons encore inconnues). L'aventure principale atteindrait les 70 heures de jeu[5].

En 2010, le jeu est porté sur PlayStation 3, renommé pour l'occasion en Tales of Graces F[6], puis connait une sortie internationale en 2012. Il est aussi une version plus longue de Tales of Graces comportant un allongement de l'histoire, et divers bonus.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aventure semble se dérouler dans un monde connu sous le nom d'Efinea. Les habitants d'Efinea utilisent une substance nommée Eleth qui est composée d'une autre substance nommée Cryas qui a fait prospérer les civilisations d'Efinea. Dans ce monde, on compte trois royaumes en compétition : Windor, Stratha, et Fendel, qui se disputent le pouvoir.

Dans la lointaine région de Windor se trouve la cité de Lhant. Le plus âgé des fils du seigneur féodal Aston, nommé Asbel, est un garçon intelligent et joyeux qui passa son enfance dans un climat de liberté que peu d'enfants connurent : s'amuser constamment, tous les jours avec ses amis. Après un accident (dont nous ne savons rien), une forte détermination a jailli en lui, ce qui l'a fait s'inscrire dans l'académie des chevaliers de la capitale.(Notez que quand Asbel était petit il rêvait d'etre chevalier.)

Tales of Graces prend place sept ans après ce mystérieux accident. À 18 ans, Asbel a grandi et s'est imposé comme un chevalier hors-pair. Cependant, à la mort de son père Aston, il abandonne son rêve d'être chevalier, et prend la place de son père en tant que seigneur féodal.

Tales of Graces F[modifier | modifier le code]

Dans cet opus, l'histoire a été reprise en intégralité de l'épisode Tales of Graces, c'est-à-dire un découpage en trois parties distinctes, le prologue qui se déroule 7 ans avant l'histoire principale, l'histoire principale et enfin la dernière partie avec, en supplément, un scénario additionnel[7] qui fait office d'épilogue se déroulant six mois après l'histoire principale et décrivant le devenir des personnages. Il est aussi l'occasion d'intégrer de nouvelle perspective de gameplay, notamment l'Accel Mode.

Nouveautés[modifier | modifier le code]

  • Un scénario additionnel
  • De nouvelles zones de jeu
  • Quelques suppléments relatifs au gameplay (Accel Mode, nouvelles techniques secrètes, etc)
  • Des costumes inédits disponibles en téléchargement
  • Rehaussement des graphismes et meilleurs définition des environnements et des personnages
  • Goodies relatifs à la version collector Européenne (Artbook Tales Of Graces F, le DVD de making-of, la bande son originale du jeu, trois costumes issus de Tales of Destiny 2 pour Asbel, Sophie et Richard, des thèmes exclusifs Playstation 3, etc)

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le joueur semble désormais en mesure de partir librement où il le souhaite, traversant à sa convenance, telle ou telle ville, donjons ou plaine.

Le système de combat de Tales of Graces se nomme "Style Shift Linear Motion Battle System" (SS-LMBS). Dans ce système, les personnages possèdent deux styles de combats à choisir. Chaque style peut être assigné au bouton A et/ou au bouton B, et le joueur peut librement changer entre les deux styles en plein combat. Notons également que les personnages sont désormais capables d'effectuer des pseudo-pas-latéraux, et de tourner a 360° autour de son ennemi en suivant une ligne prédéfini, et ainsi d'éviter les attaques pour mieux riposter (Technique du "Around Step"[8]). Il est important de préciser que le système de jeu n'est pas le "Flex Range" que l'on voit dans Tales of The Abyss, Tales of Symphonia: Dawn of the New World et Tales of Vesperia. On peut également tracer un parallèle entre Tales of Graces et le remake de Tales of Destiny (PS2), puisque le joueur attaque en utilisant le système de point du "Chain Capacity" (CC).

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Asbel Lhant (アスベル・ラント, Asuberu Ranto?) (voix japonaise: Takahiro Sakurai) : le protagoniste de l'histoire. Né le plus âgé des fils du seigneur féodal du territoire des Lhant, il vit à la frontière du pays de Windol. Après un évènement inconnu qui va lui donne envie de s'améliorer et de devenir plus fort, il entre dans l'académie des chevaliers de la capitale. À 18 ans, il est devenu un brave chevalier. Mais a la mort de son père, il se voit obliger de lui succéder à la tête du territoire. Vertueux, il ne peut détourner ses yeux d'une personne dans le besoin, toujours pret à aider. C'est un héros vaillant et courageux. Au regard d'un Trailer récent, il semblerait qu'il se batte avec son épée, mais aussi avec le fourreau de celle-ci.
  • Sophie (ソフィ, Sofi?) (voix Japonaise: Kana Hanazawa) : l'héroïne principale. Sophie est une jeune fille qu'Asbel a rencontré durant son enfance. Amnésique, elle n'a aucun souvenir de son passé. Son nom lui a été attribué par Asbel lui-même, qui l'a nommé d'après une fleur qui, pour une raison inconnue, semble référer à son passé. D'un caractère timide, elle semble vouloir protéger les gens autour d'elle, en particulier Asbel. Il semblerait qu'elle puisse utiliser les chakrams et les armes à feu, cependant son principale style de combat reste le corps à corps. En effet Sophie pratique un art martial et est capable de terrasser ses ennemis à la seule force de ses poings, elle est aussi en mesure d'utiliser des décharges d'énergies lors des combats.
  • Cheria Barnes (シェリア・バーンズ, Sheria Baanzu?) (voix japonaise: Shiho Kawaragi) : la petite fille du maitre d'hôtel qui travaille pour la famille d'Asbel. Elle semble éprouver des sentiments pour lui par ailleurs. Cependant, elle se refuse à lui avouer.
  • Hubert Oswell (ヒューバート・オズウェル, Hyuubaato Ozuweru?) (voix japonaise: Takahiro Mizushima) : petit frère d'Asbel (1 an de moins que son ainé) enfant timide et réservé il deviendra un militaire autoritaire il dispose du statut de lieutenant/commandant des forces aériennes. Il est extrêmement sérieux, calme et obéissant. Il aurait des tendances à la dépression lorsque son frère serait dans les parages.
  • Pascal ((パスカ`, Pasukaru?) (voix japonaise: Kana Ueda): Descendante de la tribu Amaricien elle montre une personnalité hyperactive, elle est fascinée par les technologies mystérieuses et les origines de Sophie. Depuis le début Pascal s'est classé parmi les personnes les plus populaire d'après des sondages.
  • Malik Caesars (マリク・シザース, Mariku Shizāsu?) (vois japonaise: Hiroki Touchi): Capitaine d'Asbel lors de son apprentissage à l'académie de chevaliers, il est mature et courtois cela le rendant populaire auprès des femmes.

Développement[modifier | modifier le code]

À la Tales of 2008 Press Conference a été annoncé qu'un mothership title était en développement sur wii, mais sans aucune autre information[9]. Le nom de code de cet opus fut dans un premier temps Tales of Ten. À la Jump Festa 2009, on annonce, à la surprise générale, que ce jeu est en développement depuis déjà 2 ans. Le travail d'acteur (voix) était alors "presque achevé". Le style du jeu devrait correspondre à l'esthétique médiévale de l'Europe. En avril 2009, le jeu prend son nom définitif Tales of Graces.

Le portage Playstation 3, Tales of Graces F, a été annoncé le 3 août 2010. Le producteur, Hideo Baba, a expliqué que le portage a été motivé principalement par une forte demande des fans (février 2010). Le portage implante un nouveau système de gamplay (Accel Mode) une fois la trame principale de l'histoire terminée.

Hideo Baba, producteur de la série Tales of, avait promis une localisation de Tales of Xillia si la demande et les ventes de Tales of Graces F étaient suffisamment importantes[10]. Le jeu a été annoncé pour 2013 en Europe lors de la conférence de Namco Bandai à la Japan Expo, cette version sera entièrement traduite en français pour sa sortie[11].

Difficultés techniques[modifier | modifier le code]

Le 23 février 2010, Namco-Bandai a annoncé que les exemplaires déjà vendus du jeu pourraient être échangés. En effet, le jeu souffrait de divers bugs qui apparaissaient une fois le jeu terminé puis recommencé[12].

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]