Tales of Destiny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tales of Destiny
Image illustrative de l'article Tales of Destiny

Éditeur Namco (PS)
Namco Bandai Games (PS2)
Développeur Wolf Team (PS)
Namco Tales Studio (PS2)
Musique Motoi Sakuraba
Shinji Tamura

Date de sortie Icons-flag-jp.png 23 décembre 1997
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 30 sept. 1998
Genre Rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation
Média CD
Contrôle Manette de jeu

Évaluation CERO : B ?
ESRB : T ?

Tales of Destiny (テイルズ オブ デスティニー, Teiruzu obu Desutinī?) est un jeu vidéo de rôle développé par Wolf Team et édité par Namco en 1997 sur PlayStation. Un remake est sorti en 2006 sur PlayStation 2.

La bande originale du jeu, Yume de Aruyouni, est interprétée par le chanteur japonais Deen.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Version Playstation 2[modifier | modifier le code]

Logo du remake sur PS2.

Développé et édité le 30 novembre 2006 exclusivement sur PlayStation 2 au Japon, il s'agit d'un remake de la version PlayStation.

Il a été élu par le magazine de jeux vidéo Famitsu comme le 79e meilleur jeu de tous les temps dans son top 100, en 2006[1]. Le magazine lui a attribué la note de 32/40 lors de sa réédition sur PS2[2].

Cet opus connait une réédition nommée Director's Cut en 2008. Elle contient tout de même des différences avec l'opus original ; comme des donjons supplémentaires, des attaques jusqu'alors inconnues, des quêtes annexes, etc. On notera également que la plus grande différence entre Tales of Destiny et Tales of Destiny: Director's Cut est de pouvoir suivre une partie du scénario qui était inconnue, mettant en scène Leon Magnus, partie qui fut abandonnée au cours du développement du jeu original. Director's Cut est donc une version approfondie.

Manga[modifier | modifier le code]

Le jeu est adapté en une série manga par Shinki Kitsutsuki, Tales of Destiny - Kami no Me wo Meguru Yabō (テイルズオブデスティニー 神の眼をめぐる野望?), prépubliée dans le magazine Famitsu et publiée par ASCII Media Works en six volumes sortis entre octobre 1998 et janvier 2001[3]. La version française est éditée par Ki-oon en six volumes sortis entre mars 2010 et janvier 2011[4].

Une deuxième série créée par Mao Kuon et prépubliée dans le Monthly G-Fantasy entre juillet 2000 et janvier 2003 est publiée en cinq volumes par Square Enix[5].

Une troisième série créée par Akira Kasukabe, Tales of Destiny - Hakanaki toki no Lion (テイルズ オブ デスティニー ディレクターズカット—儚き刻のリオン?), est prépubliée dans le magazine Dengeki Maoh depuis 2008 et compte à ce jour deux volumes publiés par ASCII Media Works[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Japan Picks the Best Games Ever », sur Kikizo,‎ 2006
  2. http://fs.finalfantasytr.com/search.asp?query=tales+of+destiny
  3. « Tales of Destiny - Kami no Me wo Meguru Yabô vo », sur manga-news.com (consulté le 10 janvier 2015)
  4. « Tales of Destiny », sur ki-oon.com (consulté le 10 janvier 2015)
  5. « TALES OF DESTINY (MAO KUON) », sur AnimeLand (consulté le 12 janvier 2015)
  6. « TALES OF DESTINY - HAKANAKI TOKI NO LION », sur AnimeLand (consulté le 12 janvier 2015)