Talal Abu-Ghazaleh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Talal Abu-Ghazaleh (en arabe : طلال أبوغزاله), né le 22 avril 1938 à Jaffa en Palestine, est le président et le fondateur de l’organisation internationale située en Jordanie nommée Organisation de Talal Abu-Ghazaleh (TAGorg). Étant considéré comme le parrain de la comptabilité arabe, Abu-Ghazaleh promeut également l'importance de la propriété intellectuelle dans la région arabe.

M.Talal Abu-Ghazaleh

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Jaffa en Palestine, Abu-Ghazaleh a emménagé au village libanais de Ghazziyeh en 1948, à deux heures de la ville portuaire de Saïda. Après avoir fait ses études primaires et secondaires à Saïda, il a ensuite poursuivi l’enseignement supérieur à l'université américaine de Beyrouth (UAB) après avoir obtenu une bourse d’études.

Bien qu’il fût encore étudiant, il a travaillé comme enseignant et traducteur. Après avoir obtenu son diplôme, il a d'abord travaillé dans une compagnie d'audit.

En 1969, dès qu’il a entendu un discours sur la propriété intellectuelle, à la conférence de Time-Warner à San Francisco aux États-Unis, Abu-Ghazaleh a décidé de lancer une carrière dans les domaines des droits de propriété intellectuelle et de la comptabilité.

En 1972, deux entreprises – la Compagnie de Talal Abu-Ghazaleh (TAGCO) et Abu-Ghazaleh pour la propriété intellectuelle (AGIP) - ont été fondées, se spécialisant respectivement dans les domaines de la comptabilité et de la propriété intellectuelle. Depuis lors, Abu-Ghazaleh a fondé quatorze entreprises de services professionnels spécialisées dans différents domaines tels que la gestion, la consultation, les services juridiques, l’informatique et beaucoup d’autres.

Au fil des années, Abu-Ghazaleh a réussi à établir des partenariats étroits avec des organisations mondiales telles que l'ONU et l'OMC.

Le 4 avril 2007, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a nommé Abu-Ghazaleh vice-président du Pacte mondial des Nations unies au cours de sa deuxième réunion qui a eu lieu au siège des Nations Unies à New York.

Le 24 octobre 2007, Abu-Ghazaleh a été recruté dans le Temple de la renommée de propriété intellectuelle, à Chicago aux États-Unis, devenant ainsi le premier expert de l'extérieur des pays du G8 à se joindre aux plus importantes figures du monde dans le domaine de la propriété intellectuelle[1],[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Membre du Temple de la renommée de la propriété intellectuelle, Académie du Temple de la renommée de la propriété intellectuelle, Chicago, États-Unis, 2007.
  • Docteur honoris causa en lettres humaines, Université de Canisius, New York, États-Unis, 1988.
  • Décoration de la République tunisienne, 1985.
  • Chevalier de la Légion d'honneur, France, 1985.
  • Armoiries de l’Association koweïtienne des comptables et des audits, 1983.
  • Prix international du Mercure d’or, Bahreïn, 1978.
  • Décoration de l’indépendance du Royaume hachémite de Jordanie, 1967[3].

Présidences[modifier | modifier le code]

  • Vice-Président du conseil d’administration du Pacte mondial de l'ONU, New York, (2007-présent)[4],[5]
  • Président de l’Initiative des affaires pour soutenir la société de l’information (BASIS), Chambre de commerce internationale (ICC), Paris (2006-présent).
  • Vice-Président de l’organe directeur de Groupe Évian, Genève, Suisse (2006-présent).
  • Président du Groupe Évian–Région arabe (EGAR) (2006-présent).
  • Vice-Président de l’Alliance mondiale pour la technologie des communications et de l'information et le développement, New York, 2006.
  • Président du comité directeur de la Perspective d’Europe, Paris, 2005.
  • Président de la Protection de la propriété intellectuelle sur Internet, Chambre de commerce internationale (ICC), Paris, 2005.
  • Président du Comité des normes comptables internationales (IASB) sur la Revue Arabe, Comité du Secteur Public, Fédération Internationale du Conseil des Comptables (IFAC), New York, 2004-2005.
  • Président de Comité Consultatif de Gouvernance de l’Internet, Groupe de Travail des Nations Unies pour les Technologies de l’Information et de la Communication (UN ICT TF), NEW York, 2003-2004
  • Chef du Groupe de Travail de la Chambre de Commerce Internationale (ICC TF) sur la Gouvernance de l’Internet, Paris, 2003-2004.
  • Vice-Président du Groupe de Travail des Nations Unies pour les Technologies de l'Information et de la Communication (UN ICT TF), New York 2001-2004.
  • Président du Réseau Régional Arabe de Groupe de Travail des Nations Unies pour les Technologies de l’Information et de la Communication, New York, (2001-présent).
  • Président du Groupe de Travail, sur les Ressources Humaines et le Renforcement des Capacités, des Nations Unies pour les Technologies de l'Information et de la Communication, New York, 2001-2002.
  • Président de la Commission de Commerce Électronique et des Technologies de l'Information et des Télécommunications-Chambre de Commerce Internationale (ICC), Paris, 2001-2007.
  • Premier Président du Consortium des Noms de Domaine Arabes (AINC), Amman-Jordanie, 2001.
  • Président de la Réunion de Fondation de Consortium des Noms de Domaine Arabes (AINC), Amman-Jordanie, 2001.
  • Président de la Société d’Autorisation de Cadres-Pays Arabes (LES), Amman-Jordanie (1998-présent).
  • Chef du Groupe de Travail Intergouvernemental d'Experts de l'ONU en Normes Internationales de Comptabilité et de Reportage (ISAR), New York, 1995-1996.
  • Président du Comité des Nations Unies d’Experts en Normes de Qualifications Professionnelles, Genève–Suisse, 1995-1998.
  • Président de la Société Arabe de la Propriété Intellectuelle (ASIP) (1987- présent); Statut Consultatif de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI).
  • Président de la Société Arabe des Comptables Certifiés (ASCA), Londres (1985- présent); Statut Consultatif avec le Conseil Économique et Social des Nations Unies (ECOSCO).
  • Président du Comité des Normes Internationales des Comptables (IASB) sur la Revue Arabe, Comité du Secteur Public, Fédération Internationale du Conseil des Comptables (IFAC), New York, 2004-2005.
  • Président du Comité des Affaires des Pays Récemment Industrialisés et Développés, Conseil International de Normes de Comptabilité (IASC) 1989-1992.
  • Président de la Société Arabe de Connaissance et Gestion (AKMS), New York, (1989-présent).

Affiliations universitaires[modifier | modifier le code]

  • Académie de Microsoft pour les solutions d'affaires / Faculté de Talal Abu-Ghazaleh pour les affaires (TAGCB) en coopération avec l'Université germano-jordanienne et Microsoft (2006).
  • Faculté de Talal Abu-Ghazaleh pour les affaires (TAGCB) à l'Université germano-jordanienne (2006).
  • Faculté de Talal Abu-Ghazaleh des études supérieures d'affaires et de gestion à l'université américaine de Beyrouth, Liban (1978).
  • Centre de Talal Abu-Ghazaleh pour les recherches, Université de Canisius, Buffalo, États-Unis (1988).
  • Centre de Cambridge d’Abu-Ghazaleh pour la technologie de l'information, Amman, Jordanie (2001).

Patronages musicaux[modifier | modifier le code]

  • Patron du Festival de Salzburger, depuis 1976.
  • Patron du concert privé de Ramzi Yassa, Seattle, les États-Unis, Mai 1994.
  • Patron du concert à l’occasion du Jubilé de TAGorg, Londres, Juillet 1997.[6]
  • Patron de la 28e Assemblée générale du Conseil international de musique, Pétra (Jordanie), 22-25 Septembre 1999.
  • Patron du Concert Privé de l’Orchestre de Mozartem de Salzburg, Salzburg, (Autriche), 22 Juillet 2000.
  • Patron de l’Opéra de Paris, depuis 2001.
  • Patron de l’Orchestre Symphonique National du Liban (LNSO), depuis 2003.
  • Patron de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra National de Paris (AROP), depuis 2004.
  • Patron du Concert privé de Ramzi Yassa et Ghada Ghanem, Cambridge, Août 2004.
  • Président de Conseil d’Administration du Conservatoire National de Musique (NMC), Amman, Jordanie, 2003-2005.
  • Patron de la Conférence "La Deuxième Modernité: Collaboration Artistique entre Feiruz et Ziad Rahbani", Programme littéraire d’Anis Makdisi, Université Américaine de Beyrouth (UAB), Liban, 2006.
  • Patron des Symphonies de Walid Gholmieh, 2006.

Adhésions choisies aux conseils d'administration[modifier | modifier le code]

  • Conseil Exécutif, Chambre de commerce internationale (ICC), Paris-France, (2007-présent).
  • Comité Directeur de L’Organisation Arabe de l’Anti-Corruption (2007).
  • Conseil d’Administration, Pacte Mondial, New York, Les États-Unis (2006-présent).
  • Conseil Consultatif, Groupe Évian, Genève, Suisse (2005-présent).
  • Conseil d’Administration, Fondation du Roi Hussein, Washington, les États-Unis, 2005.
  • Conseil International de Consultation, Alliance Internationale, New York, les États-Unis, 2005.
  • Conseil d’Administration, World Links Mondial-Washington, les États-Unis, 2003-2004.
  • Conseil d’Administration, Conseil Consultatif de World Links des Pays Arabes, 2004-2005.
  • Comité Directeur, Centre de Cancer du Roi Hussein (KHCC), Amman-Jordanie (2003-présent).
  • Comité Directeur, Conservatoire National de Musique (NMC), Amman, Jordanie, 2003-2005.
  • Conseil Consultatif, Comité du Secteur Public, Fédération Internationale des Comptables (IFAC), New York, les États-Unis (2003-présent).
  • Conseiller, Communauté de Connaissance Économique, Portail de Développement, Banque Mondiale, Washington, les États-Unis (2002-présent).
  • Conseil Consultatif, Commission Consultative Industrielle, Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), Genève, Suisse, 1999-2000.
  • Conseil Consultatif, Groupe de Travail des Nations unies pour les Technologies de l’Information et de la Communication (UN ICT TF), New York, les États-Unis, 2001-2004.
  • Conseil Consultatif, Centre de Moyen-Orient des Études Stratégiques et Internationales (CSIS), Washington, les États-Unis, 1995-1997.
  • Membre du Conseil d'Administration, Fédération Internationale des Comptables (IFAC), New York, les États-Unis, 1992.
  • Membre du Conseil d'Administration, Comité International des Normes de Comptabilité (IASC), Londres- le Royaume-Uni, 1987-1990.
  • Membre du Conseil d’Administration, Comité International des Pratiques d’Audit (IAPC) d’IFAC, New York, 1987-1990.
  • Conseil d’Administration, Centre de Keck pour les Études Stratégiques Internationales, Claremont, Californie, 1985-1988.
  • Conseil d’Administration, Université Américaine de Beyrouth, Beyrouth-Liban, 1980-1982.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]