Talal Abu-Ghazaleh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Talal Abu-Ghazaleh (en arabe : طلال أبوغزاله), né le 22 avril 1938 à Jaffa en Palestine, est le président et le fondateur de l’organisation internationale située en Jordanie nommée Organisation de Talal Abu-Ghazaleh (TAG-Org). Étant considéré comme le parrain de la comptabilité arabe, Abu-Ghazaleh promeut également l'importance de la propriété intellectuelle dans la région arabe.

M. Talal Abu-Ghazaleh

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Jaffa en Palestine, Abu-Ghazaleh a emménagé au village libanais de Ghazziyeh en 1948, à deux heures de la ville portuaire de Saïda. Après avoir fait ses études primaires et secondaires à Saïda, il a ensuite poursuivi l’enseignement supérieur à l'université américaine de Beyrouth (UAB) après avoir obtenu une bourse d’études.

Bien qu’il fût encore étudiant, il a travaillé comme enseignant et traducteur. Après avoir obtenu son diplôme, il a commencé à travailler dans une compagnie d'audit.

En 1969, dès qu’il a entendu un discours sur la propriété intellectuelle, à la conférence de Time-Warner à San Francisco aux États-Unis, Abu-Ghazaleh a donc décidé de lancer une carrière dans les domaines des droits de propriété intellectuelle et de la comptabilité.

En 1972, deux entreprises ont été conçues : la Compagnie de Talal Abu-Ghazaleh (TAGCO) et Abu-Ghazaleh pour la Propriété Intellectuelle (AGIP) se spécialisant respectivement dans les domaines de la comptabilité et de la propriété intellectuelle. Depuis lors, Abu-Ghazaleh a fondé quatorze entreprises de services professionnels spécialisées dans différents domaines tels que la gestion, la consultation, les services juridiques, l’informatique et beaucoup d’autres.

Au fil des années, Abu-Ghazaleh a réussi à établir des partenariats étroits avec des organisations mondiales telles que l'ONU et l'OMC.

Le 4 avril 2007, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a nommé Abu-Ghazaleh vice-président du Pacte mondial des Nations unies au cours de sa deuxième réunion qui a eu lieu au siège des Nations Unies à New York.

Le 24 octobre 2007, Abu-Ghazaleh a été recruté dans le Temple de la renommée de la Propriété Intellectuelle, à Chicago aux États-Unis, devenant ainsi le premier expert de l'extérieur des pays du G8 à se joindre aux plus importantes figures du monde dans le domaine de la propriété intellectuelle[1],[2].

Le 17 Juin 2009, l'ONU nomme Abu-Ghazaleh Président de l'Alliance Mondiale des Nations Unies pour les Technologies de l’Information et de la Télécommunications ainsi que son développement. Après avoir reçu une lettre du Sous-Secrétaire général du Département des affaires économiques et sociales (DAES) SE Sha Zukang des Nations Unies afin de l'inviter à diriger l'Alliance, composée de représentants des secteurs de la société publique, privée et civile ainsi que des organisations internationales.

Le 25 Novembre 2010, SE le Sénateur Talal Abu-Ghazaleh, président et chef de la direction de l'Organisation de Talal Abu-Ghazaleh (TAG-Org) a été nommé membre de la Chambre haute, selon un décret royal de Sa Majesté le roi Abdallah II.

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Cette section doit être wikifiée. Le texte ne correspond pas à la mise en forme Wikipédia. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

En 1978 au Royaume de Bahreïn, Abu-Ghazaleh obtient le Prix International Mercure d’Or de Son Altesse Royale le Prince Khalifa Bin Salman Al Khalifa, en raison de ses performances individuelles. En 2004, il reçoit le Prix Aljazeera pour l’ensemble de ses réalisations au Qatar. En 2007 aux Etats-Unis, la Salle de la Propriété Intellectuelle de Fame Academy, lui assure une grande récompense. Vedette dans le Monde Arabe, en 2008, les Emirats Arabes Unis lui décerne le Prix « LifeTime Achievement International ». Leader dans le monde entier en ce qui concerne le domaine de Propriété Intellectuelle, il est octroyé par le Prix d’Honneur de la Fédération Arabe pour la protection des Droits de la Propriété Intellectuelle (AFPIPR) en 2009, au Royaume Hachémite de Jordanie. Désormais, tous les pays arabes sont connectés au réseau mondial, Docteur Abu Ghazaleh est gratifié par le Prix de la « Personnalité Arabe de l’ICT » de l’année 2010 de l’Union des ICT Associations Arabes au Royaume de Bahreïn. D’origine Palestinienne et Homme d’Affaire Jordanien réputé, il est élu l’Homme de l’Année en 2012 par l’Institut International de la Palestine, au Royaume Hachémite de Jordanie. Au cours de cette même année, il est honoré par le Prix de l’Innovation des Medias arabes de Son Altesse Cheikh Jaber Moubarak Al Hamad Al Sabah au Koweït. En 2014 au Royaume de Bahreïn, il est honoré par le Prix de Responsabilité Sociale Abu Ghazaleh, lancement par CSR Réseau régional grâce à ses efforts pour les initiatives sociales.

Présidences[modifier | modifier le code]

Son Excellence Docteur Talal Abu-Ghazaleh préside également les conseils, les forums d'institutions ainsi que les universités suivants:

  • Association de l’Orchestre Nationale Jordanienne – JOrchestra (2014).
  • Groupe d’Action de la Chartre Economique Arabe, Le Royaume Hachémite de Jordanie (2013).
  • Forum Economique et Culturel Arabo-Chinois, Le Royaume Hachémite de Jordanie (2013).
  • Forum des Critiques Dramatiques, Le Royaume Hachémite de Jordanie (2013).
  • Coalition Arabe des Industries de Service, Doha, Qatar (2012).
  • Université des Affaires Talal Abu Ghazaleh (TAG-UCB), Manama, Royaume du Bahrein (2012).
  • Université Internationale Talal Abu-Ghazaleh, Amman, Le Royaume Hachémite de Jordanie (TAGI-UNI) (2012).
  • Forum du Développement de la Politique Economique, Amman, Le Royaume Hachémite de Jordanie (2011 – présent).
  • Réseau de la Recherche et de l’Education des Etats Arabes (2010 – présent).
  • Forum des Défis Mondiaux, Genève, Suisse (2010 – 2011).
  • Alliance Mondiale des Nations Unies pour les ICT (Technologies de l’Information et de la Communication) et le développement, New York, Etats-Unis (2009 – 2010).
  • Conseil de la Connaissance Afro-Asiatique, Egypte (2009).
  • Vice-Président du conseil d’administration du Pacte mondial de l'ONU, New York, (2007-présent)[3],[4]
  • Président de l’Initiative des affaires pour soutenir la société de l’information (BASIS), Chambre de commerce internationale (ICC), Paris (2006-présent).
  • Vice-Président de l’organe directeur de Groupe Évian, Genève, Suisse (2006-présent).
  • Président du Groupe Évian–Région arabe (EGAR) (2006-présent).
  • Vice-Président de l’Alliance mondiale pour la technologie des communications et de l'information et le développement, New York, 2006.
  • Président du comité directeur de la Perspective d’Europe, Paris, 2005.
  • Président de la Protection de la propriété intellectuelle sur Internet, Chambre de commerce internationale (ICC), Paris, 2005.
  • Président du Comité des normes comptables internationales (IASB) sur la Revue Arabe, Comité du Secteur Public, Fédération Internationale du Conseil des Comptables (IFAC), New York, 2004-2005.
  • Président de Comité Consultatif de Gouvernance de l’Internet, Groupe de Travail des Nations Unies pour les Technologies de l’Information et de la Communication (UN ICT TF), NEW York, 2003-2004
  • Chef du Groupe de Travail de la Chambre de Commerce Internationale (ICC TF) sur la Gouvernance de l’Internet, Paris, 2003-2004.
  • Vice-Président du Groupe de Travail des Nations Unies pour les Technologies de l'Information et de la Communication (UN ICT TF), New York 2001-2004.
  • Président du Réseau Régional Arabe de Groupe de Travail des Nations Unies pour les Technologies de l’Information et de la Communication, New York, (2001-présent).
  • Président du Groupe de Travail, sur les Ressources Humaines et le Renforcement des Capacités, des Nations Unies pour les Technologies de l'Information et de la Communication, New York, 2001-2002.
  • Président de la Commission de Commerce Électronique et des Technologies de l'Information et des Télécommunications-Chambre de Commerce Internationale (ICC), Paris, 2001-2007.
  • Premier Président du Consortium des Noms de Domaine Arabes (AINC), Amman-Jordanie, 2001.
  • Président de la Réunion de Fondation de Consortium des Noms de Domaine Arabes (AINC), Amman-Jordanie, 2001.
  • Président de la Société d’Autorisation de Cadres-Pays Arabes (LES), Amman-Jordanie (1998-présent).
  • Chef du Groupe de Travail Intergouvernemental d'Experts de l'ONU en Normes Internationales de Comptabilité et de Reportage (ISAR), New York, 1995-1996.
  • Président du Comité des Nations Unies d’Experts en Normes de Qualifications Professionnelles, Genève–Suisse, 1995-1998.
  • Président de la Société Arabe de la Propriété Intellectuelle (ASIP) (1987- présent); Statut Consultatif de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI).
  • Président de la Société Arabe des Comptables Certifiés (ASCA), Londres (1985- présent); Statut Consultatif avec le Conseil Économique et Social des Nations Unies (ECOSCO).
  • Président du Comité des Normes Internationales des Comptables (IASB) sur la Revue Arabe, Comité du Secteur Public, Fédération Internationale du Conseil des Comptables (IFAC), New York, 2004-2005.
  • Président du Comité des Affaires des Pays Récemment Industrialisés et Développés, Conseil International de Normes de Comptabilité (IASC) 1989-1992.
  • Président de la Société Arabe de Connaissance et Gestion (AKMS), New York, (1989-présent).

Affiliations universitaires[modifier | modifier le code]

  • Académie de Microsoft pour les solutions d'affaires / Faculté de Talal Abu-Ghazaleh pour les affaires (TAGCB) en coopération avec l'Université germano-jordanienne et Microsoft (2006).
  • Faculté de Talal Abu-Ghazaleh pour les affaires (TAGCB) à l'Université germano-jordanienne (2006).
  • Faculté de Talal Abu-Ghazaleh des études supérieures d'affaires et de gestion à l'université américaine de Beyrouth, Liban (1978).
  • Centre de Talal Abu-Ghazaleh pour les recherches, Université de Canisius, Buffalo, États-Unis (1988).
  • Centre de Cambridge d’Abu-Ghazaleh pour la technologie de l'information, Amman, Jordanie (2001).

Patronages musicaux[modifier | modifier le code]

  • Patron du Festival de Salzburger, depuis 1976.
  • Patron du concert privé de Ramzi Yassa, Seattle, les États-Unis, Mai 1994.
  • Patron du concert à l’occasion du Jubilé de TAGorg, Londres, Juillet 1997.[5]
  • Patron de la 28e Assemblée générale du Conseil international de musique, Pétra (Jordanie), 22-25 Septembre 1999.
  • Patron du Concert Privé de l’Orchestre de Mozartem de Salzburg, Salzburg, (Autriche), 22 Juillet 2000.
  • Patron de l’Opéra de Paris, depuis 2001.
  • Patron de l’Orchestre Symphonique National du Liban (LNSO), depuis 2003.
  • Patron de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra National de Paris (AROP), depuis 2004.
  • Patron du Concert privé de Ramzi Yassa et Ghada Ghanem, Cambridge, Août 2004.
  • Président de Conseil d’Administration du Conservatoire National de Musique (NMC), Amman, Jordanie, 2003-2005.
  • Patron de la Conférence "La Deuxième Modernité: Collaboration Artistique entre Feiruz et Ziad Rahbani", Programme littéraire d’Anis Makdisi, Université Américaine de Beyrouth (UAB), Liban, 2006.
  • Patron des Symphonies de Walid Gholmieh, 2006.

Adhésions choisies aux conseils d'administration[modifier | modifier le code]

  • Conseil Exécutif, Chambre de commerce internationale (ICC), Paris-France, (2007-présent).
  • Comité Directeur de L’Organisation Arabe de l’Anti-Corruption (2007).
  • Conseil d’Administration, Pacte Mondial, New York, Les États-Unis (2006-présent).
  • Conseil Consultatif, Groupe Évian, Genève, Suisse (2005-présent).
  • Conseil d’Administration, Fondation du Roi Hussein, Washington, les États-Unis, 2005.
  • Conseil International de Consultation, Alliance Internationale, New York, les États-Unis, 2005.
  • Conseil d’Administration, World Links Mondial-Washington, les États-Unis, 2003-2004.
  • Conseil d’Administration, Conseil Consultatif de World Links des Pays Arabes, 2004-2005.
  • Comité Directeur, Centre de Cancer du Roi Hussein (KHCC), Amman-Jordanie (2003-présent).
  • Comité Directeur, Conservatoire National de Musique (NMC), Amman, Jordanie, 2003-2005.
  • Conseil Consultatif, Comité du Secteur Public, Fédération Internationale des Comptables (IFAC), New York, les États-Unis (2003-présent).
  • Conseiller, Communauté de Connaissance Économique, Portail de Développement, Banque Mondiale, Washington, les États-Unis (2002-présent).
  • Conseil Consultatif, Commission Consultative Industrielle, Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), Genève, Suisse, 1999-2000.
  • Conseil Consultatif, Groupe de Travail des Nations unies pour les Technologies de l’Information et de la Communication (UN ICT TF), New York, les États-Unis, 2001-2004.
  • Conseil Consultatif, Centre de Moyen-Orient des Études Stratégiques et Internationales (CSIS), Washington, les États-Unis, 1995-1997.
  • Membre du Conseil d'Administration, Fédération Internationale des Comptables (IFAC), New York, les États-Unis, 1992.
  • Membre du Conseil d'Administration, Comité International des Normes de Comptabilité (IASC), Londres- le Royaume-Uni, 1987-1990.
  • Membre du Conseil d’Administration, Comité International des Pratiques d’Audit (IAPC) d’IFAC, New York, 1987-1990.
  • Conseil d’Administration, Centre de Keck pour les Études Stratégiques Internationales, Claremont, Californie, 1985-1988.
  • Conseil d’Administration, Université Américaine de Beyrouth, Beyrouth-Liban, 1980-1982.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]