Taki Inoue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taki et Inoue.

Taki Inoue

Date de naissance 5 septembre 1963 (50 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Japon Kōbe, Kansai, Japon
Nationalité Drapeau du Japon japonais
Années d'activité 1994-1995
Qualité Pilote automobile
Équipe MTV Simtek Ford
Arrows Footwork Hart
Nombre de courses 18
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Takachiho Inoue, (井上 隆智穂 Inoue Takachiho) plus connu sous le nom de Taki Inoue (né le 5 septembre 1963 à Kōbe, au Japon) est un ancien pilote automobile japonais. Il a notamment disputé 18 Grands Prix de Formule 1 entre 1994 et 1995. Il totalise 13 abandons, son meilleur résultat est une 8e place au Grand Prix d'Italie à Monza et sa meilleure qualification est une 18e place sur la grille de départ décrochée à 5 reprises.

Biographie[modifier | modifier le code]

Taki Inoue au Grand Prix de Grande-Bretagne 1995

Présent de 1988 à 1993 dans le championnat du Japon de Formule 3, puis auteur d'un passage peu remarqué en Formule 3000 en 1994, Inoue accède à la Formule 1 fin 1994. Après avoir participé à son premier grand prix au Japon sur une Simtek, Inoue est titularisé par l'écurie Arrows pour l'ensemble de la saison 1995. Auteur de performances assez médiocres et ne devant sa présence au plus haut niveau qu'à de généreux sponsors (la famille Inoue contrôle le grand groupe financier Nova), Inoue quitte la F1 à l'issue de la saison 1995, suite au désistement d'un de ses sponsors, qui l'empêche de rejoindre Minardi; la place étant finalement attribuée à Giancarlo Fisichella. Il prend sa retraite sportive fin 1999.

Considéré comme l'un des plus faibles pilotes de l'histoire de la Formule 1, (les autres pilotes de F1 remarquent vite qu'Inoue n'a pas le niveau requis, jugent sa lenteur dangereuse et ont tôt fait de l'appeler « la chicane mobile du soleil levant »), Inoue est tout de même parvenu à laisser sa trace dans la discipline en étant impliqué de manière plus ou moins involontaire dans plusieurs accidents notables :

  • Au Grand Prix de Monaco, après être tombé en panne à l'issue de la séance de qualification, il est remorqué jusqu'à son stand par une dépanneuse lorsqu'il est heurté par la voiture de sécurité (une Clio) pilotée à haute vitesse par le rallyman Jean Ragnotti. L'Arrows-Footwork partira en tonneau, mais sans blesser son infortuné pilote.
  • Au Grand Prix de Hongrie 1995, toujours après une panne, il sort cette fois de sa monoplace, pour aider les commissaires à éteindre un début d'incendie. Un véhicule d'intervention arrive sur les lieux, mais son conducteur rate son freinage sur l'herbe grasse, et renverse le pilote japonais, qui effectue un spectaculaire vol plané par dessus le capot. Il ne souffrira que de légères blessures à la jambe.
  • Au Grand Prix d'Italie 1995, Damon Hill rate un freinage et percute son grand rival Michael Schumacher juste après avoir pris un tour à Inoue. Hill prétendra pour sa défense avoir été gêné par le pilote japonais.

Dans un milieu où les pilotes n'ont pas l'habitude d'afficher leurs opinions politiques, Inoue s'était également fait remarquer en annonçant son boycott des médias français en signe de protestation contre la reprise des essais nucléaires.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1994 MTV Simtek Ford S941 Cosworth V8 Goodyear 1 0 n.c.
1995 Arrows Footwork Hart FA16 Hart V8 Goodyear 17 0 n.c.