Takelma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Takelma
Extinction XX siècle
Pays États-Unis
Région Oregon
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tkm
IETF tkm

Le takelma est une langue amérindienne parlée aux États-Unis, dans le sud-ouest de l'Oregon. La langue qui est un isolat est éteinte depuis le milieu du XX siècle.

Classification[modifier | modifier le code]

Le takelma fait partie des langues rattachées par Edward Sapir à la famille hypothétique des langues pénutiennes.

Le takelma est souvent regroupé dans le sous-groupe des langues pénutiennes de l'Oregon avec les langues kalapuyanes. Mais cette parenté, qui repose sur le constat d'un vocabulaire commun, n'a jamais été démontrée. S'il y a origine commune, elle est sans doute lointaine[1].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Dans les histoires d'animaux des Indiens Takelma, on prefixe, à chaque mot dans les discours de l'ours grizzly, un son (spirante latérale sourde) qui généralement n'apparait pas en takelma. On peut à peine parler d'onomatopées, où le système phonologique habituel n'est plus valable[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kendall, 1997, p. 1.
  2. N. S. Troubetzkoy, Principes de phonologie (Diacritique, IV, 6)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]