Takatsukasa Fusasuke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Takatsukasa Fusasuke (鷹司 房輔, (né le 22 juin 1637, mort le 1er mars 1700), fils de Takatsukasa Norihira, est un noble de cour japonais (kuge) de l'époque d'Edo, issu de l'aristocratique famille Takatsukasa, fondée originellement par Konoe Iezane et considérée comme digne de fournir des régents pour l'empereur.

Fusasuke est nommé Naidaijin en 1658. À partir du 14 novembre 1664, il occupe la fonction de régent sesshō pour l'empereur Reigen puis régent kanpaku, toujours pour l'empereur Reigen, de 1668 jusqu'au 26 mars 1682.

Sa femme est une fille de Mōri Hidenari. Parmi ses jeunes fils, Hirasuke (実輔 (1661–1685) est adopté par la branche Saionji du clan Fujiwara. Le plus jeune, Ichijō Kaneka (一條 兼香, Ichijō Kaneyoshi (1692–1751) est régent pour l'empereur Sakumarachi.

Deux autres fils Shinkaku (信覚; mort en 1701) et Ryūson (隆尊; 1689–1764) occupent la fonction familiale héréditaire de betto au temple de Kōfukuji.

On ne sait si Fusasuke a d'autres filles ou d'autres épouses.


Lien externe[modifier | modifier le code]

(ja)Takatsukasa Fusasuke

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Berend Wispelwey (Hrsg.): Japanese Biographical Archive. Fiche 384, K.G. Saur, München 2007, (ISBN 3-598-34014-1)

Source de la traduction[modifier | modifier le code]