Takanobu Hayashi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Takanobu Hayashi (林 隆喜, Hayashi Takanobu?) est un photographe japonais.

Hayashi naît à Dalian, Chine, en 1946, mais sa famille déménage rapidement au Japon, d'abord à Beppu (Ōita) puis à Kyoto[1]. Il travaille en chambre noire pendant un an après avoir été diplômé de l'école secondaire, et en 1965 s'installe à Tokyo où il étudie à l'école de photographie de Tokyo. Après l'obtention de son diplôme, il travaille pendant deux ans comme assistant de Hajime Sawatari, puis commence une carrière indépendante pour les magazines de mode. Depuis 1983, il enseigne à l'école de photographie de Tokyo.

Hayashi travaille en noir et blanc, représentant souvent un Tokyo rendu décalé par le développement spéculatif et voyant[2].

Hayashi a participé à des expositions de groupe dont Empathy, qui est allé à Rochester (NY) ailleurs en 1987. Sa première exposition personnelle (dans le Salon Nikon) Shinjuku a lieu en 1983; Il expose de façon intermittente depuis lors.

À ce jour, le seul album d'Hayashi est Zoo, une collection de photographies dans les zoos qui parvient à montrer les animaux (parfois éclipsés) dans leurs environnements artificiels tout en montrant à peine des personnes; L'ouvrage a été loué pour la pureté (réalisée avec l'aide de retouches) et la composition de ses images[3]. Zoo remporte le prix Higashikawa en 1986. Une série de photographies d'espaces de toits, Roof, reçoit des éloges en tant que continuation des thèmes de Zoo[4].

Hayashi a remporté un prix de Konica en 1995[5].

Album[modifier | modifier le code]

  • Zoo. Tokyo: the author, 1986. Comprend 28 planches en noir et blanc. Sous-titres (les noms des zoos) en anglais; aucun autre texte.

Références[modifier | modifier le code]

  • (ja) Gendai Shashin no keifu (現代写真の系譜?) / History of Modern Photos II. Tokyo: Nikkor Club, 2001.
  • (ja) Iizawa Kōtarō (飯沢耕太郎?). Review of Roof. In Shashin no genzai: Kuronikuru 19831992 (写真の現在:クロニクル1983-1992 ({{{2}}}?), Photography now: A chronicle 1983-1992). Tokyo: Mirai-sha, 1993. (ISBN 4-624-71061-4). Review originally published in Nippon Camera, juillet 1985.
  • (ja) Obinata Kin'ichi (大日方欣一?). Capsule review of Zoo. p. 200. In Shashinshū o yomu: Besuto 338 kanzen gaido (写真集を読む:ベスト338完全ガイド?), Reading photobooks: A complete guide to the best 338). Tokyo : Metarōgu, 1997. (ISBN 4-8398-2010-4).
  • (ja) Sekiji Kazuko (関次和子?).Hayashi Takanobu. In Nihon shashinka jiten (日本写真家事典?) / 328 Outstanding Japanese Photographers. Kyoto: Tankōsha, 2000. p. 257. (ISBN 4-473-01750-8). En dépit de son titre alternatif en anglais, tout le texte est en japonais.
  • Shashin toshi Tōkyō (写真都市Tokyo?) / Tokyo/City of Photos. Tokyo: musée métropolitain de photographie de Tokyo, 1995. Catalogue d'une exposition organisée en 1995. Les planches 76-93 proviennent de la série A picture of happiness (晴れの風景?), Hare no fūkei). (les autres photographes dont les travaux sont publiés sont Hiroh Kikai, Ryūji Miyamoto, Daidō Moriyama, Shigeichi Nagano, Ikkō Narahara, Mitsugu Ōnishi, Masato Seto, Issei Suda, Akihide Tamura, Tokuko Ushioda et Hiroshi Yamazaki.) légendes et textes en japonais et en anglais.
  • Exhibition notice par S - K Josefsberg Studio (Portland, Oregon) with two sample photos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Informations biographiques du profil de Sekiji dans 328 Outstanding Japanese Photographers et Tokyo / City of Photos.
  2. Kazuko Sekiji, Looking at Tokyo, City of Photographs, introduction à Tokyo / City of Photos n.p.; Takanobu Hayashi, “Scenes from a Gala Occasion, from A Picture of Happiness, in Tokyo / City of Photos, n.p.
  3. Obinata, p.  200.
  4. Iizawa, p.  75
  5. Gendai Shashin no keifu (現代写真の系譜 ({{{2}}}?)) / History of Modern Photos II, p. 14.