Taira no Shigehira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Borne indiquant l'endroit où Taira no Shigehira fut capturé.

Taira no Shigehira (平重衡)(1158-1185) était un des fils de Taira no Kiyomori, et l'un des commandants en chef des Taira durant la guerre de Gempei.

Il battit les forces de Minamoto no Yorimasa à la Première bataille d'Uji en 1180, puis pour se venger de l'implication des moines guerriers aux côtés de ses ennemis Minamoto, il fit brûler le Mii-dera de Kyōto, l'Onjō-ji d'Ōtsu, et mit le siège à la ville de Nara, où il incendia de nombreux temples, notamment les fameux Tōdai-ji et Kōfuku-ji.

Quatre ans plus tard, le 18 mars 1184, il fut capturé à la bataille d'Ichi-no-Tani, puis remis aux moines du Tōdai-ji, qui le décapitèrent fin 1185.

Références[modifier | modifier le code]