Tain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tain (homonymie).

Sur les autres projets Wikimedia :

Le tain est la partie métallique d'un miroir, souvent composé d'un mélange d'étain et de mercure, qui effectue la réflexion.

Anciennement, il s'agissait d'un alliage de plomb, d’étain et de bismuth réduit en feuille, et que l'on dissolvait en partie par le mercure (formant ainsi un amalgame), le rendant adhérent à la surface d'une glace polie[1]. Cet amalgame a été progressivement remplacé par le dépôt et la réduction du nitrate d'argent à partir de 1835[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans Morisot J.M., Tableaux détaillés des prix de tous les ouvrages du bâtiment (miroiterie), Carilian, 1814 lire en ligne
  2. « Fabrication des miroirs : d'hier à aujourd'hui », sur http://www.futura-sciences.com