Taikomochi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les taikomochi (太鼓持?, porteur de taiko), aussi appelés hōkan (幇間?), forment une profession à l'origine des geisha au Japon. Ce métier était initialement plutôt masculin et les femmes le pratiquant étaient appelées onna taikomochi (女太鼓持?, femmes taikomochi).

Il reste moins d'une dizaine de taikomochi au Japon de nos jours.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • FUKUMOTO Hideko, Geishas et prostituées, Editions du Petit Véhicule, Collection Le Tunnel de Platon (2005) ISBN 2-84273-299-5

Liens externes[modifier | modifier le code]