Tagir Khaybulaev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tagir Khaybulaev 2012.jpeg

Tagir Khaybulaev (né le 24 juillet 1984 à Kiziliourt en Union soviétique) est un judoka russe en activité évoluant au niveau international dans la catégorie des moins de 100 kg (poids mi-lourds), dont il est le champion olympique.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2009, il remporte son premier titre international majeur en devenant champion d'Europe des moins de 100 kg. Deux ans plus tard et malgré son 5e rang au classement mondial, il s'impose à la surprise générale aux Championnats du monde de Paris en battant en finale un ancien lauréat de ce titre planétaire, le Kazakh Maxim Rakov (en). Vainqueur par ippon lors de cet ultime combat, il devient le premier Russe sacré dans la catégorie des poids mi-lourds. Quelques mois auparavant, il s'était incliné en finale du Masters mondial face à son compatriote Sergey Samoylovich.

Il remporte son premier titre olympique le 2 août 2012 à Londres en battant le Mongol Naidangiin Tüvshinbayar, tenant du titre mais diminué par une grave blessure au genou[1], par ippon[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Catégorie
2006 Championnats d'Europe espoirs Moscou 3e Moins de 90 kg
2009 Championnats d'Europe Tbilissi 1er Moins de 100 kg
2011 Championnats du monde Paris 1er Moins de 100 kg
2012 Jeux olympiques Londres 1er Moins de 100 kg

Par équipes[modifier | modifier le code]

Circuit IJF[modifier | modifier le code]

Masters mondial
  • 5e en 2010, 2e en 2011.
Tournoi de Moscou
  • 2e en 2010, 3e en 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « N.Tuvshinbayar: I thought that everything was over when I got injured », sur ubpost.mongolnews.mn,‎ 8 août 2012 (consulté le 24 septembre 2012)
  2. « Judo : le Russe Tagir Khaibulaev patron en -100kg », sur rfi.fr,‎ 2 août 2012 (consulté le 2 août 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]