Taekkyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Taekkyeon, un art martial traditionnel coréen *
UNESCO logo.svg Patrimoine culturel immatériel
de l’humanité
Korean martial art-Taekkyeon-01.jpg
Pays * Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Région * Asie et Pacifique
Liste Liste représentative
Fiche 00452
Année d’inscription 2011
* Descriptif officiel UNESCO

Le taekkyon (hangeul: 택견 ou 태껸) (autres romanisations connues: taekkyon, taekgyeon, taekyun, taekyon, tae kyon...) est un art martial traditionnel de Corée. Comme la capoeira brésilienne ou la moringue de l'Océan Indien, il ressemble à une danse. Le peuple coréen le considère comme « la forme originelle » de tous les arts martiaux pratiqués en Corée. « Le Taekkyeon, un art martial traditionnel coréen » a été inscrit en 2011 par l'UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le taekkyon serait un art martial antique, créé par des populations troglodytes. Dans les écrits chinois relatant l'époque des Trois royaumes, on fait référence à ce type de combattants à mains nues qui traversent la frontière coréenne pour arriver en Chine[2]. Comme le taekwondo ou les arts voisins du Nord de la Chine, les techniques de pieds sont prédominants.

La fresque murale du IVe siècle de la tombe de Muyong en Corée du Nord illustre ce qui pourrait être une forme antique du taekkyon[3].

Il est le seul art martial coréen à avoir été reconnu patrimoine culturel intangible important (numéro 76) (hangeul: 중요무형문화재 76호) par la République de Corée, le 1er juin 1983.

Références[modifier | modifier le code]

  1. UNESCO, « Le Taekkyeon, un art martial traditionnel coréen »
  2. (ko)(fr) Taekkyon France - Vidéos - Vidéo « About korean martial art taekkyon »
  3. Histoire du Taekkyon

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]