Tadeusz Pankiewicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La pharmacie Sous l’aigle.

Tadeusz Pankiewicz, né le 21 novembre 1908 à Sambor et mort le 5 novembre 1993 (à 84 ans), est un pharmacien polonais qui a tenu la seule pharmacie du Ghetto de Cracovie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit des études supérieures à l'université Jagellonne de Cracovie.

Sa boutique se trouvait en plein milieu du ghetto. Tadeusz Pankiewicz fut le seul non-Juif à rester dans le ghetto, à tenir ouverte sa pharmacie et à aider activement les Juifs jusqu'au jour de la liquidation[1]. Il a relaté son expérience dans un livre (La Pharmacie du ghetto de Cracovie). Cette pharmacie abrite aujourd'hui le Musée du Ghetto dans le quartier de Podgórze à Cracovie.

Le mémorial de Yad Vashem l'a reconnu comme Juste parmi les nations en 1983.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Tadeusz Pankiewicz

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Paul Greveillac,  Les fronts clandestins : quinze histoires de Justes, nouvelle "La Vistule" inspirée par T. Pankiewicz, éd. Nicolas Eybalin, 2014 (ISBN 978-2-366-65000-6).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Tadeusz Pankiewicz, Apteka w getcie krakowskim, 1re édition polonaise à Cracovie en 1947
    • édition française traduite par Élisabeth Destrée-Van Wilder, La Pharmacie du ghetto de Cracovie, Paris, Actes Sud, 1998. (ISBN 978-2-7427-1564-0)