Tadd Dameron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tadd Dameron

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Tadd Dameron (au piano) avec Milt Orent, Mary Lou Williams et Dizzy Gillespie, New York, 1947

Informations générales
Nom de naissance Tadley Ewing Peake Dameron
Naissance 28 février 1917
Cleveland, Ohio
Décès 8 mars 1965 (à 48 ans)
New York
Genre musical Jazz, Be-bop
Instruments Piano

Tadley Ewing Peake Dameron, plus connu sous le nom de Tadd Dameron était un pianiste, compositeur et arrangeur de jazz américain. Il est un musicien représentatif du style be bop.

Un bon nombre de ses compositions sont devenues des standards de jazz. Citons Our Delight, Hot House[1], Good Bait, Lady Bird et la ballade If you Could See Me Now.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1917, Tadd Dameron commence sa carrière pendand l'ère du swing, travaillant dans les orchestres de Zack Whyte (en) et Blanche Calloway[2].

Il ecrit des arrangements pour les orchestres « swing » de Vido Musso, Harlan Leonard, Jimmie Lunceford, Count Basie et Billy Eckstine, la chanteuse Sarah Vaughan et le big band be bop de Dizzy Gillespie (1945-1947).

Il exerce aussi comme pianiste, accompagnant en 1947 le chanteur Babs Gonzales, puis dirigeant, de 1948 à 1949, un septet « bop » (où l'on entendra successivement les trompettistes Fats Navarro et Miles Davis).

En 1949, il part en tournée en Europe avec un groupe qu'il codirige avec Miles Davis. En mai, on peut les entendre au Festival de Jazz de Paris.

De retour aux États-Unis, il travaille pendant un an comme arrangeur pour l'orchestre du clarinettiste Artie Shaw. De 1951 à 1952, il est pianiste et arrangeur dans l'orchestre de rhythm and blues de Bull Moose Jackson. En, 1953, il dirige un « nonet » dans lequel on peut entendre Clifford Brown et Philly Joe Jones.

Malheureusement, son addiction à la drogue l'écarte souvent du monde de la musique. Il passe même la plus grande partie des années 1959-1961 en prison.

Libéré, il écrit pour Sonny Stitt, Blue Mitchell, Milt Jackson, Benny Goodman... Il enregistre encore quelques disques sous son nom, mais, atteint d'un cancer, il doit réduire son activité.

Il décède en mars 1965.

Discographie[modifier | modifier le code]

Compilation posthume 
  • 1995 : The Complete Blue Note and Capitol Recordings of Fats Navarro and Tadd Dameron (Blue Note Records)

Notes[modifier | modifier le code]