Tacuarembó (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tacuarembó (homonymie).
Tacuarembó
Blason de Tacuarembó
Héraldique
Le Gouvernement de Tacuarembó et l'Église
Le Gouvernement de Tacuarembó et l'Église
Administration
Pays Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Département Tacuarembó
Code postal 45000
Démographie
Gentilé Tacuaremboense
Population 51 224 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 31° 44′ S 55° 59′ O / -31.733, -55.98331° 44′ Sud 55° 59′ Ouest / -31.733, -55.983  
Altitude 140 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Uruguay (administrative)

Voir la carte administrative d'Uruguay
City locator 14.svg
Tacuarembó

Géolocalisation sur la carte : Uruguay (relief)

Voir la carte topographique d'Uruguay
City locator 14.svg
Tacuarembó

Tacuarembó est une ville de l'Uruguay et capitale du département du Tacuarembó.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce fut sur les terres de la future ville que fut déclaré la bataille de Tacuarembó le 22 janvier 1820 qui vit la défaite cuisante de l'armée de José Artigas face à celle portugaise.

La ville a été fondée le 27 janvier 1832 sous le nom de San Fructuoso et le 17 juin 1912, elle a été élevée au rang de ville (ciudad) et a été dans le même temps rebaptisée en Tacuarembó. On peut noter qu'il s'agit de la seule ville d'Uruguay qui porte un nom indien[1].

Population[modifier | modifier le code]

Sa population urbaine est de 51 224 habitants

Année Population
1963 41 521
1975 37 692
1985 40 511
1996 45 891
2004 51 224

Référence[2],[3]:

Sport[modifier | modifier le code]

Le Tacuarembó FC est un club de football participant au championnat d'Uruguay de football.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Polémique autour de la naissance de Carlos Gardel[modifier | modifier le code]

Selon la théorie dite uruguayista ("uruguayiste"), le célèbre compositeur de tango Carlos Gardel serait né à Tacuarembó. Cette théorie est souvent confrontée à la théorie dite francesista ("françaisiste"), qui appuie la naissance de Gardel à Toulouse. La question est souvent polémique parmi les puristes du compositeur. Cependant, dans le livre El Padre de Gardel, les auteurs Juan Carlos Esteban, Georges Galopa et Monique Ruffié donnent les conclusions d'une enquête de plus de dix ans, à ce jour la plus poussée sur le sujet[4][5]. Ces conclusions vont dans le sens de la naissance de Gardel à Toulouse, et semblent définitivement enterrer la possibilité de la naissance uruguayenne à Tacuarembó.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Information sur Tacuarembó, www.tacuy.com.uy
  2. (es) Statistiques Instituto Nacional de Estadística de Uruguay 1963-1996
  3. (es) Recensement 2004 - Département de Tacuarembó
  4. (es) Verónica Dema, « Fin del misterio: muestran la partida de nacimiento de Gardel », La Nacion,‎ 2012 (lire en ligne)
  5. (es) Francisco Peregil, « Gardel era francés », El País,‎ 19 septembre 2012 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :