Tabuk (province)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tabuk
منطقة تبوك
(Mnṭqah tbūk)
Image illustrative de l'article Tabuk (province)
Administration
Pays Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Type Province
Capitale Tabuk
Démographie
Population 806 929 hab. (2010)
Densité 7,5 hab./km2
Géographie
Superficie 108 200 km2

Tabuk (en arabe : تبوك) est une province d'Arabie saoudite, au nord ouest, sur la mer Rouge, frontalière de la Jordanie, limitrophe des provinces saoudiennes de Al Jawf, Haïl et Médine.

Sa capitale est la ville de Tabuk, à 36°65 latitude et 28°49 de longitude, à près de 700 m. d'altitude.

La région a une histoire vieille de 3500 ans, et s'honore des vestiges de deux villes bibliques, Dadan et Maidan ou Madyan (à l'est de Seena).

La relative modération du climat permet des activités agricoles. La région produit du blé, des fruits, des poulets, des œufs... et elle exporte vers l'Europe des fleurs : glaïeuls, lys, statices.

Histoire[modifier | modifier le code]

La région a des traces d'implantations datant du second millénaire av. JC, donc d'environ 3500 ans. On a voulu en faire le pays de Ham, un des fils de Noé.

Les archéologues ont travaillé, entre autres, sur le mont Farah, Al Bidaa, Al Kuraiba(h), Quarayah, Wadi Dam, Rawwafa, Al Muwailih, Al Muzim, Taiwa : restes de palais, de forteresses, de puits, inscriptions en grec et en nabatéen. Tabuk serait l'ancienne Taboo(k), avec la ville d' Al-'Ula, capitale d'un état prospère, Al Ayaneyean.

Les sites pré-islamiques ne peuvent faire oublier le riche passé qui a suivi l'islamisation. La province est un lieu de passage pour les pèlerins, sur le trajet de Damas à La Mecque. Le fort de Tabuk, construit par les Ottomans vers 1655, est désormais restauré.

La région a également été rendue célèbre par la ligne de chemin de fer du Hedjaz, et Lawrence d'Arabie.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'entrée routière en Arabie au départ du port jordanien de Al Aqabah, situé au nord du golfe d'Aqabah, s'effectue par le poste-frontière littoral de Haql ou par celui de Halat Ammar à 69 km au nord de l'agglomération de Bir'Ibn Hirmas. Ces trois localités n'intègrent pas la province de Tabuk mais bien celle de Al Jawf.

De Haql à l'agglomération du Ra's ash Shaykh Humayd sur la cap de même nom qui marque l'entrée méridionale du golfe d'Aqabah, une route de 183 km longe le Wadi 'Ifal, bordée par des hauteurs littorales s'élevant jusqu'à 1900 mètres d'altitude à l'ouest, et les montagnes plus hautes du Midyan à l'est, dont le Jabal al Lawz, dont le nom signifie Mont des amandes, qui s'élève jusqu'à 2580 mètres au-dessus du niveau de la mer et se trouve parfois enneigé en hiver.

Une route côtière de 176 km mène de la localité de Al Bad' au port de Douba / Duba, elle traverse les agglomérations de 'Aynunah, celle de As Sawrah dominée à l'est par le Jabal Dafdaf qui pointe à 2098 mètres, et celle de Al Muwaylih à l'est de laquelle le Jabal Dibbagh culmine à 2350 mètres. Les hauteurs du Midyan s'élèvent encore à 1990 mètre au nord de Douba ( le Jabal Az Zuhd). Au sud du port de Douba, le Wadi Dama marque le passage du Midyan aux montagnes moins élevées de la chaîne du Hedjaz (Hijaz) dont le Jabal Umm Birkah est le plus haut, à 1747 mètres.

L’ensemble est assez varié :

  • vallées : Sahadi, Herat,
  • étroite plaine côtière sur 600 km,

Le littoral comporte de très nombreuses îles.

Le climat est plutôt modéré, doux en été, avec une moyenne de 29 °C, et frais en hiver, avec une moyenne de 17 °C, mais pouvant atteindre 0 °C. La moyenne annuelle des pluies est faible, 50 mm. Les vents d'ouest, de sud-ouest et de sud-est soufflent en permanence.

Les principales agglomérations sont

  • sur le Golfe d'Aqaba : (Alaqan) Maqna,
  • sur la Mer Rouge : Ash Sharmah, Al Muwaylih, Hanak, Al Wajh, Samnah, Umm Lajj ou Umm Lujj,
  • à l'intérieur des terres : Tabuk, Shiqri, Al-'Ula, Ash Shurayf, Qal'at al Akhdar, Al Qalibah, Tayma ou Teema.

Gouverneurs[modifier | modifier le code]

Selon l'hégire :

Liens internes[modifier | modifier le code]

  • Douba, la perle de la mer Rouge

Liens externes[modifier | modifier le code]