Tableau des médailles des Jeux olympiques d'été de 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tableau des médailles des Jeux olympiques d'été de 2008 donne le classement, selon le nombre de médailles gagnées par leurs athlètes, des pays participant aux Jeux olympiques de 2008, tenus à Pékin (Chine) du 8 au 24 août 2008.

Classement[modifier | modifier le code]

Carte représentant les résultats des pays participants aux Jeux olympiques de 2008

D'après le règlement du Comité international olympique, aucun classement des pays n'est reconnu à titre officiel et le tableau des médailles n'est donné qu'à titre informatif. Les nations sont classées selon le nombre de médailles d'or, puis d'argent et de bronze de leurs athlètes. En cas d'égalité, les pays sont classés selon leur code CIO. Dans les sports par équipes, les victoires sont comptabilisées comme une seule médaille[1].

Le nombre total de médailles en or, argent et bronze est différent car quatre médailles peuvent être remises dans certaines épreuves ou lorsque deux athlètes finissent ex-æquo. En boxe, judo, lutte et taekwondo, deux médailles de bronze sont remises dans chacune des catégories.

Deux médailles d'argent ont été remises à Sherone Simpson et Kerron Stewart arrivées ex-æquo en deuxième position en 10 s 98 au 100 mètres en athlétisme et aucune médaille de bronze n'a été décernée. Deux médailles de bronze ont été remises à Jason Lezak et César Cielo ainsi qu'à Arkady Vyatchanin et Hayden Stoeckel, respectivement arrivés troisième ex-æquo aux épreuves de 100 mètres nage libre et 100 mètres papillon en natation.

86 nations, sur 204 participantes, repartent de ces Jeux de Pékin avec au moins une médaille. La Chine termine en tête du classement avec 100 médailles au total (dont 51 en or) détrônant les États-Unis qui remportent certes 110 médailles, mais 36 en or (même nombre qu’en 2000 et 2004). La Russie reste en troisième position avec 72 médailles, dont 23 en or. La Grande-Bretagne, qui prépare ses jeux de 2012, fait un bond de la 10e place à la 4e avec 47 médailles dont 19 en or, au lieu de 9 en 2004. La France passe de la 7e place à la 10e avec un nombre de médailles total de 41, supérieur à celui de 2004 (33), mais inférieur en or de 7 contre 11 (et 13 en 2000).

C'est la première fois qu'autant de pays différents (86) remportent au moins une médaille lors d'une seule édition des Jeux.

Cinq pays ont remporté la première médaille de leur histoire : l'Afghanistan, Maurice, le Soudan, le Tadjikistan et le Togo.

La Mongolie, qui détenait jusqu'alors le record de médailles remportées sans or (15, soit 5 en argent et 10 en bronze), en a gagné 2 (plus 2 autres en argent). Le Panama a aussi remporté son premier titre, après deux médailles de bronze datant des Jeux de Londres en 1948 (remportées par le sprinter Lloyd LaBeach sur 100 m et 200 m).

  •      Pays organisateur (Chine)
Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau : République populaire de Chine Chine 51 21 28 100
2 Drapeau : États-Unis États-Unis 36 38 36 110
3 Drapeau : Russie Russie 23 21 28 72
4 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne 19 13 15 47
5 Drapeau : Allemagne Allemagne 16 10 15 41
6 Drapeau : Australie Australie 14 15 17 46
7 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 13 10 8 31
8 Drapeau : Japon Japon 9 6 10 25
9 Drapeau : Italie Italie 8 9[2] 10 27
10 Drapeau : France France 7 16 18 41
11 Drapeau : Ukraine Ukraine 7 5 15 27
12 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 7 5 4 16
13 Drapeau : Kenya Kenya 6 4 4 14
14 Drapeau : Jamaïque Jamaïque 6 3 2 11
15 Drapeau : Espagne Espagne 5 10 3 18
16 Drapeau : Biélorussie Biélorussie 4 5 10 19
17 Drapeau : Roumanie Roumanie 4 1 3 8
18 Drapeau : Éthiopie Éthiopie 4 1 2 7
19 Drapeau : Canada Canada 3 9 6 18
20 Drapeau : Pologne Pologne 3 6 1 10
21 Drapeau : Hongrie Hongrie 3 5 2 10
22 Drapeau : Norvège Norvège 3 5 1 9
23 Drapeau : Brésil Brésil 3 4 8 15
24 Drapeau : République tchèque République tchèque 3 3 - 6
25 Drapeau : Slovaquie Slovaquie 3 2 1 6
26 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 3 2 5 9
27 Drapeau : Géorgie Géorgie 3 - 3 6
28 Drapeau : Cuba Cuba 2 11 11 24
29 Drapeau : Kazakhstan Kazakhstan 2 4 7 13
30 Drapeau : Danemark Danemark 2 2 3 7
31 Drapeau : Mongolie Mongolie 2 2 - 4
Drapeau : Thaïlande Thaïlande 2 2 - 4
33 Drapeau : Suisse Suisse 2 1 4 7
34 Drapeau : Corée du Nord Corée du Nord 2 1 3 6
35 Drapeau : Argentine Argentine 2 - 4 6
36 Drapeau : Mexique Mexique 2 - 1 3
37 Drapeau : Turquie Turquie 1 4 3 8
38 Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe 1 3 - 4
39 Drapeau : Azerbaïdjan Azerbaïdjan 1 2 4 7
40 Drapeau : Ouzbékistan Ouzbékistan 1 2 3 6
41 Drapeau : Slovénie Slovénie 1 2 2 5
42 Drapeau : Bulgarie Bulgarie 1 1 3 5
Drapeau : Indonésie Indonésie 1 1 3 5
44 Drapeau : Finlande Finlande 1 1 2 4
45 Drapeau : Lettonie Lettonie 1 1 1 3
46 Drapeau : Belgique Belgique 1 1 - 2
Drapeau : République dominicaine République dominicaine 1 1 - 2
Drapeau : Estonie Estonie 1 1 - 2
Drapeau : Portugal Portugal 1 1 - 2
50 Drapeau : Inde Inde 1 - 2 3
51 Drapeau : Iran Iran 1 - 1 2
52 Drapeau : Cameroun Cameroun 1 - - 1
Drapeau : Panamá Panama 1 - - 1
Drapeau : Tunisie Tunisie 1 - - 1
55 Drapeau : Suède Suède - 4 1 5
56 Drapeau : Croatie Croatie - 2 3 5
Drapeau : Lituanie Lituanie - 2 3 5
58 Drapeau : Grèce Grèce - 2 2 4
59 Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago - 2 - 2
60 Drapeau : Nigeria Nigeria - 1 3 4
61 Drapeau : Autriche Autriche - 1 2 3
Drapeau : Irlande Irlande - 1 2 3
Drapeau : Ouzbékistan Serbie - 1 2 3
64 Drapeau : Algérie Algérie - 1 1 2
Drapeau : Bahamas Bahamas - 1 1 2
Drapeau : Colombie Colombie - 1 1 2
Drapeau : Kirghizistan Kirghizistan - 1 1 2
Drapeau : Maroc Maroc - 1 1 2
Drapeau : Tadjikistan Tadjikistan - 1 1 2
70 Drapeau : Chili Chili - 1 - 1
Drapeau : Équateur Équateur - 1 - 1
Drapeau : Islande Islande - 1 - 1
Drapeau : Malaisie Malaisie - 1 - 1
Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud - 1 - 1
Drapeau : Singapour Singapour - 1 - 1
Drapeau : Soudan Soudan - 1 - 1
Drapeau : Viêt Nam Viêt Nam - 1 - 1
78 Drapeau : Arménie Arménie - - 6 6
79 Drapeau : Taipei chinois Taipei chinois - - 4 4
80 Drapeau : Afghanistan Afghanistan - - 1 1
Drapeau : Égypte Égypte - - 1 1
Drapeau : Israël Israël - - 1 1
Drapeau : Moldavie Moldavie - - 1 1
Drapeau : Maurice Maurice - - 1 1
Drapeau : Togo Togo - - 1 1
Drapeau : Venezuela Venezuela - - 1 1
Total 302 303 353 958

Médailles retirées[modifier | modifier le code]

Le , le comité international olympique a annoncé que le tireur nord-coréen Kim Jong-su avait été testé positif au propranolol et s'était vu retirer ses médailles, celle de bronze gagnée à l'épreuve de 10 m air comprimé et celle d'argent gagnée à l'épreuve de 50 m. Au 10 m air comprimé, la troisième place est revenue à l'Américain Jason Turner et la deuxième place du 50 m est revenue au Chinois Zongliang Tan[3].

Le lutteur suédois Ara Abrahamian a également été privé de sa médaille de bronze gagnée lors de l'épreuve de lutte gréco-romaine dans la catégorie des moins de 84 kg. Lors de la cérémonie de remise des médailles, celui-ci avait quitté précipitamment le podium puis jeté sa médaille au centre du tapis de lutte pour protester contre une décision d'arbitrage durant son combat en demi-finale. Le , le CIO a annoncé que ceci était une manifestation politique et représentait un manque de respect envers les autres compétiteurs[4].

Lyudmila Blonska avait fini deuxième de l'épreuve de heptathlon. Le 20 août, les tests révèlent qu'elle a été contrôlée positive à un stéroïde anabolisant[5]. La médaille d'argent est réattribuée à Hyleas Foutain et c'est la Russe Tatiana Chernova qui avait terminé quatrième qui prend la médaille de bronze.

Le 29 avril 2009, le quotidien italien La Repubblica révèle une liste de six sportifs contrôlés positifs à l'EPO CERA lors des Jeux. Parmi eux, le Bahreïni Rashid Ramzi, vainqueur du 1500 m. Le 18 novembre 2009, le CIO annonce qu'il est déchu de son titre et qu'il va devoir rendre sa médaille. Le Kényan Asbel Kiprop, 2e, récupérant l'or, le Néo-Zélandais Nicholas Willis, 3e, l'argent, et le Français Mehdi Baala, 4e, le bronze [6].

Autre médaillé mentionné dans cette liste, le cycliste italien Davide Rebellin, deuxième de la course en ligne. Le Suisse Fabian Cancellara est déclaré deuxième et le Russe Alexandr Kolobnev troisième.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]