TNT NV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TNT.

TNT N.V.

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de TNT Express

Création Février 1946
Disparition Mai 2011: séparation en 2 entités
Fondateurs Ken Thomas
Action Euronext : TNT
Slogan Sure we can
Siège social Drapeau des Pays-Bas Hoofddorp (Pays-Bas)
Direction Peter Bakker
Activité Logistique, transport express et postal de colis et documents
Effectif 155 000
Site web www.tnt.com
Chiffre d’affaires 10,4 milliards € (2009)
Résultat net 648 millions € (2009)

TNT N.V. était une société spécialisée dans les services de livraison de courrier et de logistique, dont le siège social se situait à Hoofddorp, aux Pays-Bas. TNT était l’opérateur du service de poste nationale hollandais sous le nom de TNT Post. Le groupe offrait également des prestations dans huit autres pays européens, incluant le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et la Belgique. La division courrier de TNT enregistrait des ventes de 4,2 millions d’euros en 2009.

TNT a vendu sa division logistique en 2006 pour se concentrer sur ses activités de courrier et de services de livraison express. Les réseaux de TNT étaient concentrés en Europe et en Asie, mais le groupe était également implanté au Moyen-Orient et en Amérique du Sud, et possédait plusieurs circuits de fret en Chine, en Inde et au Brésil.

Le 2 août 2010, TNT N.V. a annoncé son intention de se scinder en deux compagnies indépendantes, une destinée à la livraison express, l’autre aux services postaux néerlandais. La défusion est devenue effective en mai 2011 : TNT Express devient une entreprise à part entière, et TNT N.V. devient PostNL.

TNT employait 155,000 people. En 2009, TNT faisait état de de 10,4 milliards d’euros de revenus, pour un résultat d’exploitation de 648 millions d'euros. Ses concurrents principaux étaient FedEx, DHL, et des opérateurs postaux nationaux tels que US Postal Service et Royal Mail.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Thomas Nationwide Transport[modifier | modifier le code]

En 1946, Thomas Nationwide Transport (TNT) est créé en Australie. En 1961, TNT est cotée à la bourse de Sydney. En 1992, TNT est racheté par un consortium de postes européennes et canadienne.

La poste néerlandaise[modifier | modifier le code]

1881 1915 1918 1928 1977 1986 1989 1998 2002 2006 2009 2011 aujourd'hui
Télécom APT PTT PTT Telecom KPN
Colis postaux PTT Post TPG Post TNT Post TNT Express
Poste PostNL
Caisse d'épargne Caisse d'épargne postale Office des chèques postaux
et caisse d'épargne
Banque postale (Postbank N.V.) Banque ING
Banque Office des chèques postaux

En 1989, la poste néerlandaise est privatisée et devient PTT Nederland. Les activités postales sont renommées PTT Post. En 1994, PTT Nederland devient Royale PTT Nederland (KPN pour Koninklijke PTT Nederland), société cotée à Amsterdam.

Rachat[modifier | modifier le code]

Enseigne TNT Post aux Pays-Bas

En 1996, KPN rachète TNT à l'issue d'une OPA amicale. En 1998, TNT ouvre son centre logistique à l'aéroport de Liège en Belgique.

Scissions successives[modifier | modifier le code]

La branche PTT Post de KPN est séparée de la maison mère et renommée TPG. La même année TPG rachète Jet Services en France et l'intègre à sa branche logistique TNT Express. En 2005, TPG change de nom et devient officiellement TNT. L'entreprise postale néerlandaise TPG Post devient TNT Post en 2006. En mai 2007, TNT annonce son intention de sortir de la cotation de la place de New York. En mai 2011, TNT NV opère la scission de ses activités postales et express : TNT Post devient Post NL et TNT Express conserve la marque TNT.

En mars 2012, un accord est trouvé pour un rachat de TNT Express par UPS. En janvier 2013, UPS renonce à son OPA sur TNT Express, suite au refus de la commission de la concurrence l'Union européenne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]