TNT Airways

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TNT.

TNT Airways

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
3V TAY Quality
Repères historiques
Date de création 1999
Généralités
Basée à Aéroport de Liège
Programme de fidélité -
Alliance -
Taille de la flotte 37
Nombre de destinations > 70
Siège social Liège, Belgique
Société mère TNT N.V.
Dirigeants Niky Terzakis (MD)
Site web www.tntliege.com
TNT Airways 747-400F OO-THA @ Amsterdam Airport
BAE 146

TNT Airways (code IATA : 3V ; code OACI : TAY) est une compagnie aérienne du groupe néerlandais TNT, basée à l'aéroport de Liège en Belgique.

Historique[modifier | modifier le code]

TNT Airways, une filiale à part entière de TNT Express, fut fondée le en tant que compagnie principale du groupe pour exploiter le réseau de TNT Express depuis Liège. TNT possédait auparavant des accords charter ou operating avec des compagnies cargo mais a souhaité bénéficier d'une flotte propre à l'entreprise. L'entreprise opère toujours des vols grâce à des contrats de charters ou de Wet lease mais ses lignes principales (les plus rentables) sont opérés par les appareils de sa compagnie. Il faut savoir qu'a la date du , TNT Airways se sépare de sa maintenance au profit d'une coentreprise détenue à 50 % par le groupe Sabena Technics, l'autre moitié appartenant toujours à TNT Airways. Cette nouvelle société ainsi crée porte le nom de X-Air Services. TNT effectue des services cargo quotidiens vers environ 67 aéroports européens. TNT NV est cotée en bourse à Amsterdam.

La société emploie actuellement (en 2010) 500 personnes dont 250 pilotes basés à Liège.

Flotte[modifier | modifier le code]

A 300 B4

La flotte de TNT Airways est composée de[1]:

Les avions cités ci-dessous volent avec une immatriculation belge :

  • British Aerospace BAe 146-200QT (OO-TAU, OO-TAW)
  • British Aerospace BAe 146-300QT (OO-TAE, OO-TAF, OO-TAH, OO-TAJ)
  • British Aerospace BAe 146-300 (OO-TAS, OO-TAD)
  • Boeing 737-300SF (OO-TNA, OO-TNB, OO-TNC, OO-TNL)
  • Boeing 737-400SF (OO-TNN, OO-TNO, OO-TNP, OO-TNQ, OO-TNR)
  • Boeing 747-400ERF (OO-THA, OO-THB, OO-THC, OO-THD)
  • Boeing 757-200SF (OO-TFA)
  • Boeing 777-200LRF (OO-TSA, OO-TSB, OO-TSC)
BAe 146 TNT Airways (1993)

TNT loue également un Boeing 757-200F (TF-FID) à Icelandair Cargo. Des BAe 146-200QT de Panair (compagnie espagnole) volent également sous la livrée de TNT. Le premier Boeing 747-400ERF (OO-THA) de TNT est arrivé dans la soirée du à l'aéroport de Liège.

3 Boeing 747-400ERF de la flotte sont opérés pour le compte de Emirates et 2 portent leur livrée (OO-THC et OO-THD).

Le premier Boeing 777-200LRF (OO-TSA) est arrivé à l'aéroport de Liège le matin du . Comme les deux autres exemplaires en commande, il est opéré en leasing de Guggenheim Aviation.

En période de surcapacité, TNT fait appel à Bluebird CargoBoeing 737-300F.

En , suite à un cout excessif de maintenance et à la crise économique qui s'abat sur le monde entier, TNT décide de se séparer de ses Airbus A300 pour aller sans retour vers le désert des Mojaves.

Vols de nuit et nuisances sonores[modifier | modifier le code]

L'activité de TNT est surtout nocturne, avec une majorité des vols entre 1h et 6h du matin. Cette activité cause des nuisances sonores importantes pour de nombreux riverains. Des actions en justice ont été entamées. Elles sont toujours en cours.

Quick change[modifier | modifier le code]

La technique Quick Change permet de faire passer un avion cargo en avion à passagers en 45 minutes.

Pour en arriver à ce résultat, les sièges sont mis sur des palettes spéciales. Celles-ci peuvent donc êtres échangées facilement avec les palettes ou conteneurs chargés de colis.

D'autres compagnies comme Titan Airways ou encore Europe Airpost utilisent ce système.

Cependant, TNT Airways ne possède plus de BAe146 QC, ni de B737 QC dans sa flotte depuis qu'elle a abandonné le transport de passagers.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]