THEMIS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thémis (homonymie).
Un satellite THEMIS en orbite (vue d'artiste)
Les cinq satellites THEMIS en cours d'installation sur leur fusée porteuse
Les orbites des cinq satellites THEMIS

THEMIS (Time History of Events and Macroscale Interactions during Substorms) est une mission de la NASA constituée de cinq petits satellites chargés d'étudier les décharges d'énergie dans la magnétosphère terrestre à l'origine des aurores polaires. Les satellites THEMIS ont été lancés le 17 février 2007 par une fusée Delta II[1],[2]. THEMIS fait partie du programme Explorer qui rassemble des missions scientifiques. C'est la cinquième mission de taille moyenne du programme.

Caractéristiques des satellites THEMIS[modifier | modifier le code]

Chaque satellite, qui pèse 126 kg dont 49 kg de carburant, emporte la même charge scientifique comportant[3] :

  • un magnétomètre fluxgate (FGM) qui mesure le champ magnétique situé en arrière plan
  • un analyseur électrostatique (ESA) qui mesure les ions et électrons thermiques
  • un télescope (SST) qui mesure les fonctions de distribution des particules énergétiques
  • un magnétomètre search-coil (SCM) qui mesure les fluctuations et les vagues de champ magnétique de faible fréquence
  • un instrument à champ électrique (EFI) qui mesure le champ électrique de la Terre

Description de la mission[modifier | modifier le code]

La mission THEMIS a pour objectif de déterminer le processus physique à l'origine des violentes explosions d'énergie caractérisées par les aurores polaires qui apparaissent dans la magnétosphère terrestre. La mission a une durée initiale de 2 ans. La compréhension et la prévision de la météorologie spatiale est importante pour l'environnement dans lequel opèrent les astronautes et les engins spatiaux et assurer leur sécurité. Les phénomènes à l'origine des aurores polaires peuvent paralyser les télécommunications et générer des radiations dangereuses. Les tempêtes d'énergie étudiées prennent leur origine dans de toutes petites régions de l'espace et s'étendent en quelques minutes sur d'immenses régions de la magnétosphère. Pour parvenir à déterminer le point de départ, la NASA a eu recours à une constellation de satellites placés sur des orbites qui permettent de combiner leurs observations une fois tous les 4 jours. Des stations terrestres sont également mobilisées pour compléter les données recueillies par les satellites.

Extension[modifier | modifier le code]

Le 19 mai 2008 le laboratoire des sciences spatiales de Berkeley a annoncé que la NASA avait décidé d'étendre la durée de la mission jusqu'en 2012. La NASA a a approuvé le déplacement de THEMIS B et C en orbite lunaire sous la désignation de mission Artemis. Au printemps 2010 THEMIS est sur le point de se placer en orbite lunaire. Les manœuvres pour placer THEMIS C en orbite lunaire n'ont pas encore commencé à cette date[4]

Résultats[modifier | modifier le code]

En les données collectées par THEMIS a permis de fournir une explication cohérente du phénomène des aurores polaires. Les scientifiques ont en effet localisé la source de ces phénomènes dans des explosions d'énergie magnétique se produisant à un tiers de la distance qui séparent la Terre de la Lune. Ils sont ainsi provoqués par des « reconnexions » entre les cordes magnétiques géantes reliant la Terre au Soleil qui stocke l'énergie des vents solaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lynn Jenner, THEMIS Mission Pages, NASA,‎ 28 mai 2009 (lire en ligne)
  2. (en) Justin Ray, « Mission Status Center: THEMIS », SpaceFlight Now,‎ 18 février 2007 (lire en ligne)
  3. (en) World Data Center for Satellite Information, « SPACEWARN Bulletin, No. 640 », National Space Science Data Center,‎ 1er mars 2007 (consulté le 2 décembre 2009)
  4. (en) Space Sciences Laboratory, « THEMIS News and Events », UC Berkeley (consulté le 9 avril 2010)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]