Orthosilicate de tétraéthyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis TEOS)
Aller à : navigation, rechercher
Orthosilicate de tétraéthyle
Tetraethyl orthosilicate.svg   Tetraethyl orthosilicate 3D.png
Structure de l'orthosilicate de tétraéthyle.
Identification
No CAS 78-10-4
No EINECS 201-083-8
Apparence liquide incolore, d'odeur caractéristique[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C8H20O4Si  [Isomères]
Si(C2H5O)4
Masse molaire[2] 208,3275 ± 0,0093 g/mol
C 46,12 %, H 9,68 %, O 30,72 %, Si 13,48 %,
Propriétés physiques
fusion -77 °C[1]
ébullition 168 °C[1]
Miscibilité dans l'eau : hydrolyse lente[1]
Masse volumique 0,93 g·cm-3[1]
Point d’éclair 37 °C (coupelle fermée)[1]
Limites d’explosivité dans l’air 1,323 %vol[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 200 Pa[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn



Transport
-
   1292   
NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[3]
B2 : Liquide inflammableD2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
B2, B6, D2B,
SGH[4]
SGH02 : InflammableSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
Attention
H226, H319, H332, H335,
Écotoxicologie
Seuil de l’odorat bas : 3,6 ppm[5]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'orthosilicate de tétraéthyle (TEOS) est un composé chimique de formule Si(OCH2CH3)4 ; l'abréviation TEOS (pour tetraethylorthosilicate) est généralement utilisée dans l'industrie du sol-gel, où il est intensivement étudié. La majorité des études en sol-gel pour des sols de silices ont utilisé ce produit comme précurseur.

Le TEOS est généralement produit par alcoolyse du tétrachlorure de silicium SiCl4 dans de l'éthanol CH3CH2OH :

SiCl4 + 4 CH3CH2OH → Si(OCH2CH3)4 + 4 HCl.

Il est utilisé pour la réticulation de silicones et possède certaines applications comme précurseur du dioxyde de silicium SiO2 dans l'industrie des semi-conducteurs[6] dans le cadre d'une réaction sol-gel. La propriété remarquable du TEOS est en effet de former du SiO2 par simple hydrolyse en libérant de l'éthanol CH3CH2OH :

Si(OCH2CH3)4 + 2 H2OSiO2 + 4 H2O.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h SILICATE DE TETRAETHYLE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Silicate d'éthyle » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  4. Numéro index 014-005-00-0 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  5. « Ethyl silicate », sur hazmap.nlm.nih.gov (consulté le 14 novembre 2009)
  6. (en) D.A.P Bulla et N.I Morimoto, « Deposition of thick TEOS PECVD silicon oxide layers for integrated optical waveguide applications », Thin Solid Films, vol. 334, no 1-2,‎ décembre 1998, p. 60-64 (lire en ligne) DOI:10.1016/S0040-6090(98)01117-1