TAI Anka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anka.
TAI Anka
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Flag of Turkey.svg TAI
Rôle Drone MALE
Statut En livraison
Premier vol Septembre 2010
Mise en service Juin 2012
Investissement 180 millions $
Coût unitaire 96 500 000$ (1 système + 3 drones)
Nombre construits 10
Motorisation
Moteur 1 × Thielert Centurion 2.0 (Sera remplacé par un moteur national TEI turbo)
Nombre 1
Type moteur à combustion interne 4 cylindres turbocompressé
Puissance unitaire 155 ch (114 kW)
Dimensions
Envergure 17 3[1] m
Longueur 8[1] m
Hauteur 1 70 m
Surface alaire 13 6 m2
Masses
À vide 1 250 kg
Carburant 250 kg
Maximale 1 500 kg
Performances
Vitesse maximale 217 km/h
Plafond 9 150[2] m
Rayon d'action 5 200 km
Endurance 24 h
Avionique
Capteurs optroniques
Capteur radar de détection de cibles mobiles (SAR/MTI)
Liaison de données à vue directe (LOS) et par satellite (Satcom)
INS/GPS
Télémètre-désignateur laser
Système SIGINT de renseignement électronique
Système de guerre électronique

Le TAI Anka est un drone de l'armée de l'air turque d'altitude de croisière moyenne et de longue autonomie entré en service en juin 2012, au terme d'un investissement qui a coûté 180 millions $. Son coût par système (1 système et 3 drones) est de 96,5 millions $.

Dans les langues arabe et turque, Anka désigne le phénix qui est un oiseau mythique dont la légende dit qu'il peut renaître de ses cendres.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 30 décembre 2010 : premier vol à 15 h 45 de 14 minutes.
  • 5 mai 2011 : vol d'une durée de h 30.
  • 22 novembre 2011 : vol d'une durée de 6 h dans une altitude de 20 000 pieds. Décollage et atterrissage automatique.
  • 5 janvier 2012 : début des pourparlers entre le SSM (Haut-secrétariat de l'industrie de la défense nationale) et la société TAI pour la fabrication de 10 Anka-A dans un premier temps pour le compte de l'armée de l'air turque.
  • 20 janvier 2013 : la campagne d'essais s'achève avec succès avec 18 heures de vol en continu dépassant les 26 000 pieds[3].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Versions[modifier | modifier le code]

Plusieurs versions sont prévues :

  • Anka-A : Drone de surveillance, peut grimper à 30 000 pieds avec une autonomie de 24h.
  • Anka-A+ : Drone MALE à capacité renforcée, moteur turbopropulseur.
  • Anka-S : Drone d'attaque, pouvant emporter deux missiles UMTAS, liaison de données à vue par satellite (SATCOM), sera plus lourde que les deux premières variantes, pourra grimper a 45 000 pieds, prévu pour 2016..
  • Anka-C/TP : Drone de surveillance SAR et d'attaque et moteur national peut grimper a 50 000 pieds, sera prévu pour 2016.

Exportation potentielle[modifier | modifier le code]

Plusieurs pays sont intéressés par le drone Anka:

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « ANKA Medium Altitude Long Endurance UAV System », TAI-Turkish Aerospace Industries, Inc.
  2. (en) Tolga Ozbek, « Turkey in talks for 10 Anka UAVs », Flight International,‎ 6 avril 2012
  3. (en) Craig Hoyle, « TAI completes Anka UAV test campaign », Flight International,‎ 29 janvier 2013
  4. (en) Ceyda Karaaslan, « Egypt to purchase turkish drones », Sabah English,‎ 20 novembre 2012
  5. (en) « Egypt to be first country to buy Turkish UAVs », Today's Zaman,‎ 20 novembre 2012
  6. « L'Egypte se dote de dix drones ANKA de fabrication turque », Aeronautique.ma,‎ 21 novembre 2012
  7. http://www.flightglobal.com/news/articles/egypt-set-to-sign-anka-uav-contract-in-june-385658/
  8. http://kokpit.aero/anka-cirit-ihracat-basarisi
  9. a, b, c et d (en) Beth Stevenson, « DSA12: Turkey turns to indigenous UAV capability », Shephard media,‎ 16 avril 2012
  10. a et b (en) Catherine Brassell, « Frost & Sullivan Lauds TAI for its Product Leadership in Turkish Aerospace and Defence Industry », Frost & Sullivan
  11. (en) « Qatar is Looking Forward to Further Cooperation in Various Fields », Defence Turkey,‎ 15 novembre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]