TAAG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Linhas Aéreas de Angola

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
DT DTA TAAG
Repères historiques
Date de création 1938 (fondée comme DTA)
Généralités
Basée à Aéroport Quatro de Fevereiro
Taille de la flotte 14 appareils
Siège social Luanda
Dirigeants Pimentel Araújo (CEO)[1]
Site web www.taag.com
TAAG Boeing 777-3M2ER au decollage de l'Aéroport international de Lisbonne, Decembre 2012.

TAAG Angola Airlines, en portugais Linhas Aéreas de Angola, est la compagnie aérienne nationale de l'Angola. TAAG est à l'origine un acronyme pour Transportes Aéreos Angolanos[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

1938 - Création par décret de la DTA – Divisão dos Transportes Aéreos.

1973 - La DTA se transforme en société avec un capital social mixte ayant pour désignation TAAG – Transportes Aéreos de Angola, S.A.R.L; bien qu'il a été plus communément connu comme TAAG - Linhas Aéreas de Angola (en anglais: TAAG - Angola Airlines) depuis. Durant cette période, la TAAG opère des vols internes et débute des vols régionaux pour Sao Tomé-et-Principe et Windhoek. Les trajets Luanda-Paris-Orly et les liaisons vers Maputo, Beira et Salisbury (aujourd'hui Harare) sont assurées par la TAP Portugal.

1975 - Après la déclaration d'indépendance, la société nationale TAAG - Linhas Aéreas de Angola est créée. Dès lors, des négociations sont ouvertes avec la TAP Portugal pour la participation de la TAAG sur les vols Luanda-Paris.

1986 - La brusque augmentation des prix du pétrole et la situation politique du pays obligent la société à faire un effort spécial. La paralysie des moyens de transports routiers et ferroviaires oblige la TAAG à réaliser des vols entre les principales villes ; le taux d'occupation des avions était rarement inférieur à 100 %. Durant de nombreuses années, la TAAG a été le seul moyen de transport entre les différentes villes du pays, ce qui faisait la fierté de l'ensemble des 5 000 employés.

1990 - TAAG a transporté 700 000 passagers et 60 000 tonnes de marchandise et de courrier.

1991 - Deux nouvelles sociétés autonomes sont créées : Angola - Air Charter, pour les vols charters de marchandises et de passagers, et la Sociedade de Aviação Ligeira, S.A.R.L., pour un service d'avion-taxi et de vols spécifiques, lutte incendie, etc.

1993 - Ouverture de la ligne vers Harare (Zimbabwe).

1994 - Ouverture de la ligne vers Johannesburg (Afrique du Sud).

1995 - Réouverture de la ligne vers Lusaka (Zambie).

1997 - Le 8 juillet, la TAAG s'équipe de son premier Boeing 747 (D2-TEA).

2006 - En novembre, sa flotte s'agrandit avec trois B777-200ER (D2-TED, D2-TEF, D2-TEE), quatre B737-700NG (D2-TBF, D2-TBX, D2-TBJ, D2-TBG) et un Boeing 747(D2-TEB).

Flotte[modifier | modifier le code]

Destinations[modifier | modifier le code]

Les vols réguliers internationaux ont pour destination, au départ de Luanda: En Afrique

En Asie

En Europe

En Amérique

Et ses vols internes ont pour destination, au départ de Luanda :

Partenariat[modifier | modifier le code]

C'est une compagnie partenaire de Flying Blue.

Dernières Nouvelles[modifier | modifier le code]

Le , la Commission européenne modifie la liste des compagnies aériennes faisant l’objet d’une interdiction d’exploitation au sein l’UE. Toute la flotte de TAAG est concernée sauf 3 appareils de type Boeing 777 et 4 appareils de type Boeing 737[6].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]