T. M. Aluko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

T.M. Aluko

Nom de naissance Timothy Mofolorunso Aluko
Activités Écrivain
Naissance 14 juillet 1918
Ilesha, Drapeau du Nigeria Nigeria
Décès 1er mai 2010 (à 91 ans)
Lagos, Drapeau du Nigeria Nigeria
Langue d'écriture Anglais
Genres Roman

Timothy Mofolorunso Aluko, né le 14 juin 1918 à Ilesha et décédé le 1er mai 2010[1] à Lagos, est un romancier nigérian.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aluko est Yoruba. Il suit des études d'ingénieur civil et de planification urbaine à l'université de Londres. Il travaille ensuite comme fonctionnaire dans son pays natal, notamment comme directeur des travaux publics dans l'ouest du Nigeria. Aluko quitte le service public en 1966 pour devenir professeur à l'université[Laquelle ?].

Ses romans, notamment One Man, One Wife (1959), One Man, One Matchet (1964), Chief the Honourable Minister (1970) et His Worshipful Majesty (1973), sont satiriques de caractère, et traitent du clash des valeurs modernes et traditionnelles de l'Afrique. Il publie son autobiographie en 1994 sous le titre My Years of Service.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Next