T-Systems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

T-Systems est une importante société de services informatiques et de télécommunications européenne, appartenant au Groupe Deutsche Telekom. T-Systems s'adresse principalement aux grands clients mais aussi aux PME/PMI. T-Systems emploie environ 46 000 personnes réparties dans plus de 20 pays. La majorité des employés est basée en Allemagne (60 %).

T-Systems développe des solutions pour des clients de tous secteurs, télécommunications, industrie, services, finance, santé ou secteur public.

Les services offerts par T-Systems recouvrent l’intégration de systèmes, l’infogérance, les services télécoms et les solutions destinées aux opérateurs internationaux.

T-Systems a été créé en 1980, après l'acquisition en l'an 2000 de la SSII allemande Debis Systemhaus.

En 2006, T-Systems a fait l'acquisition de Gedas, filiale informatique de Volkswagen.

T-Systems France[modifier | modifier le code]

T-Systems France, à l'image de sa maison mère est composée des 2 branches "ICTO" (infogérance) et "SI" (intégration de systèmes). En septembre 2008, une réorganisation de la branche ICTO débouche sur un PSE concernant 50 collaborateurs[1].

En septembre 2010, la filiale française, qui comptait moins de 1 600 collaborateurs en juillet, annonce un plan social prévoyant la suppression de 324 postes[2],[3].

Au premier semestre 2012, ce sont les salariés T-Systems en poste chez Volskwagen qui sont cédés à la société B2S[4].

T-Systems France se réorganise et prépare un "Aerospace Center" début 2013[5].

En juin 2013, c'est au tour de la branche SI (600 personnes) d'être cédée au holding DACP (sociétés EFFITIC et POLYMONT) lors de la création de la filiale NOVIA SYSTEMS[6].

Un petit groupe issu de cette branche SI (une trentaine de personnes) est conservé pour poursuivre les missions avec un de ses clients principaux (Airbus Group), à cet effet, une branche "Business Unit AEROSPACE" est créée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Accord de méthode PSE »
  2. 324 suppressions de postes à T-Systems
  3. T-Systems supprime plus de 300 postes en France
  4. « Miroir Social - L.1224-1 : T-Systems se débarasse à moindre coût de ses salariés en poste chez Volkswagen », sur www.miroirsocial.com (consulté le 2015-04-15)
  5. « Centre de Presse | T-Systems France », sur www.t-systems.fr (consulté le 2015-04-15)
  6. « DACP rachète le pôle intégration de T-Systems France | CBP (Channel Business Partners) », sur www.channelbp.com (consulté le 2015-04-15)

Liens externes[modifier | modifier le code]