Třinec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Třinec
Blason de Třinec
Héraldique
Drapeau de Třinec
Drapeau
Náměstí T. G. Masaryka v Třinci
Náměstí T. G. Masaryka v Třinci
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région région de Moravie-Silésie
Province Silésie
Maire Věra Palkovská
Code postal 738 01
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 36 745 hab. (2012)
Densité 430 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 40′ 38″ N 18° 40′ 12″ E / 49.6772362, 18.6700775 ()49° 40′ 38″ Nord 18° 40′ 12″ Est / 49.6772362, 18.6700775 ()  
Altitude 306 m
Superficie 8 538 ha = 85,38 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Site municipal (cs)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Třinec

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Třinec

Třinec (en polonais Trzyniec, en allemand Trzynietz) est une ville tchèque de la région de Moravie-Silésie, dans le canton de Frýdek-Místek, en Silésie tchèque. La ville est située au bord de la rivière Olza (Olše en tchèque).

Économie[modifier | modifier le code]

Aciéries (Třinecké železárny)
Autre usine sidérurgique

La commune est notamment connue pour ses aciéries Třinecké železárny (actuellement partie de la groupe Arcelor Mittal), source d'emploi, mais aussi d'une pollution historique et de fond.

Environnement[modifier | modifier le code]

La ville se trouve au cœur de massif Moravskoslezské Beskydy qui se, plus au sud, transforme au massif un peu plus bas Slezské Beskydy, c'est pourquoi cette ville est le début de plusieurs pistes touristiques. Les plus visitées sont trois pistes: Javorovy - Ostry - Cantoryja

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention historique de la ville date de 1223. En 1839, on a achevé la construction de l'aciérie. La voie ferrée reliant Třinec avec la Slovaquie et le bassin industriel de Ostrava et Karviná, construite en 1871, a débuté le développement rapide de l'aciérie et de la ville entière. En 1920 Třinec s'est retrouvé dans les limites de la Tchècoslovaquie bien que 69 % de ses habitants se soient déclarés Polonais. Depuis, le nombre de personnes déclarant la nationalité polonaise diminue systématiquement.

Sport[modifier | modifier le code]

La ville est le berceau du club de Hockey, HC Oceláři Třinec (les aciéristes de Třinec).
Le footballeur Václav Svěrkoš est originaire de cette ville.

Musée[modifier | modifier le code]

On peut y visiter le Musée des aciéries de Třinec.

Sur les autres projets Wikimedia :