Tōkō Shinoda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tōkō Shinoda (篠田 桃紅, Shinoda Tōkō?, 28 mars 1913) est une artiste japonaise faisant des tableaux au sumi ainsi que des impressions. Son art confond la calligraphie traditionnelle avec l'expression abstraite. En 1983, dans une entrevue avec le magazine Time, elle note que ses « réalisations de pionnière sont analogues à celles de Picasso ». Les œuvres de Shinoda ont été exposées au musée national de la Haye, au Art Institute of Chicago, au Cincinnati Art Museum ainsi que dans d'autres grands musées dans le monde.

Shinoda naît en Manchourie où son père dirige une fabrique de tabac. Deux ans plus tard, sa famille rentre au Japon. Influencée par la passion de son père pour la peinture à l'encre (sumi), la calligraphie et la poésie chinoise, Shinoda pratique la calligraphie dès l'âge de six ans.

Shinoda voyage aux États-Unis de 1956 à 1958, époque à laquelle ses oeuvres sont achetées par Charles Laughton et aussi John Lewis et le Modern Jazz Quartet. Shinoda est également active au sein du mouvement de l’expressionnisme abstrait du moment.

Style et technique[modifier | modifier le code]

L'artiste préfère ses peintures et ses dessins originaux, parce que le sumi [encre] présente un spectre de couleurs illimité. En impression, Shinoda utile la lithographie comme medium. À la différence de la xylographie qui nécessite un ciseau ou de l'eau-forte qui emploie de l'acide, la lithographie permet à Shinoda de travailler directement et spontanément sur le plateau avec son coup de pinceau fluide. Les traits de Shinoda ont pour but de suggérer des images de la vitalité de la nature. « Certaines formes flottent dans mon esprit. Des arômes, une brise soufflant, une rafale de pluie trempés de vent ... l'air en mouvement, mon cœur en mouvement. J'essaie de capter ces vagues, des images évanescentes de l'instant et de les mettre en forme vivante ». Les éditions imprimées de Shinoda ont de petits tirages, allant généralement de 12 à 55 exemplaires, et après que chaque édition a été tirée, elle ajoute souvent un jet de couleur sumi à la main.

Œuvres (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Criashing, 190 × 96 cm, encre sur papier, 1960
  • Journey Autumn, 69 × 139 cm, encre sur papier, 1960
  • Serie: Unseen Forms Nrn. 1-8, encre sur papier, 1961
  • Fountain, 161 5 × 63 5 cm, écran en quatre parties, encre sur papier d'or, 1961
  • Flame, 30 × 40 5 cm, encre et couleur sumi sur papier argentique, 2003
  • Tribute, 30 × 40 5 cm, encre et couleurs sur papier argentique, 2003

Expositions (sélection)[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Leopold Reidemeister : Japanische Malerei der Gegenwart. Berlin 1961.
  • Shuji Takashina : Kenzo Okada, Shinoda, and Tsukata: Three Pioneers of Abstract Painting in 20th Century Japan. Phillips Collection, Washington 1979.
  • Sumi : Shinoda Tōkō hen, Sakunhinsha, Tokyo 1985, ISBN 4-87893-927-3.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]