Tétrachlorure de silicium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tétrachlorure de silicium
Silicon tetrachloride.svg   Silicon-tetrachloride-3D-vdW.png
Structure du tétrachlorure de silicium
Identification
Nom IUPAC Tétrachlorure de silicium
Synonymes

Tétrachlorosilane
Chlorure de silicium

No CAS 10026-04-7
No EINECS 233-054-0
PubChem 24816
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore, clair et fumant, d'odeur acre[1].
Propriétés chimiques
Formule brute Cl4Si  [Isomères]SiCl4
Masse molaire[2] 169,898 ± 0,008 g/mol
Cl 83,47 %, Si 16,53 %,
Propriétés physiques
fusion −68 °C[1]
ébullition 57 °C[1]
Solubilité dans l'eau : réaction[1]
bonne dans les solvants chlorés
Masse volumique 1,48 g·cm-3[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 26 kPa[1]
Point critique 35,9 bar, 234,95 °C [3]
Thermochimie
Δvap 28,7 kJ·mol-1 (1 atm, 57,65 °C);
29,7 kJ·mol-1 (1 atm, 25 °C)[4]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi



NFPA 704

Symbole NFPA 704

SGH[5]
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
Attention
H315, H319, H335, EUH014,
Peau Pas d'absorption par la peau. Corrosif et irritant.
Yeux Absorption par les yeux. Irritant et corrosif. Brule et provoque des lésions, voire une possible perte de la vue.
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le tétrachlorure de silicium est un composé chimique, de formule SiCl4. C'est un liquide incolore, relativement volatil.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Le tétrachlorure de silicium est préparé à partir de silicium et de dichlore :

Si + 2 Cl2 → SiCl4.

Lors du traitement du dioxyde de silicium on utilise du chlorure d'hydrogène, celui-ci peut aussi être utilisé dans la synthèse du tétrachlorure de silicium :

Si + 4 HCl → SiCl4 + 2 H2.

Réactivité[modifier | modifier le code]

Le tétrachlorure de silicium est un composé très réactif. En particulier, il réagit violemment avec l'eau, contrairement au tétrachlorure de carbone[6] :

SiCl4 + 2 H2OSiO2 + 4 HCl.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f TETRACHLORURE DE SILICIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. « Properties of Various Gases », sur flexwareinc.com (consulté le 12 avril 2010)
  4. (en) David R. Lide, CRC Handbook of Chemistry and Physics, CRC Press Inc,‎ 2009, 90e éd., Relié, 2804 p. (ISBN 978-1-4200-9084-0)
  5. Numéro index 014-002-00-4 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  6. ceci peut être expliqué par la différence de rayon entre les atomes de carbone et de silicium : l'atome de carbone, plus petit, est davantage « protégé » par les quatre atomes de chlore qui l'entourent.