Tétra aveugle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tétra aveugle, tétra cavernicole ou tétra mexicain (Astyanax mexicanus) est une espèce de poisson d'eau douce de la famille des Characidés originaire de l'Amérique centrale. Ce poisson, en particulier la forme aveugle, est assez populaire chez les aquariophiles.

Description[modifier | modifier le code]

Blind Cavefish.jpg

Atteignant jusqu'à 12 cm de longueur, le tétra mexicain est de type characin tétra, sans particularité et d'une coloration terne. Cependant, sa forme cavernicole est remarquable par l'absence d'yeux et de pigmentation, sans être albinos, sa livrée est juste rose, mais certains individus présentent des reflets violets ou verts. Sa ligne latérale est bien marquée par de petits points noirs. La forme aveugle de Astyanax mexicanus ne doit pas être confondue avec une autre espèce aveugle appartenant au même genre : Astyanax jordani[1].

Comportement[modifier | modifier le code]

Le tétra mexicain est une espèces sociable et grégaire, qui passe le plus clair de son temps à la mi-niveau de l'eau au-dessus des fonds rocheux et sablonneux des rivières et des ruisseaux de son milieu d'origine.

Malgré son handicap le tétra aveugle a un comportement semblable à la forme de surface.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Répartition du Tétra aveugle

Comme les espèces de son genre Astyanax, il est natif de l'écozone néarctique, originaire du Rio Grande et du Neueces et Pecos, au Texas, ainsi que le centre et l'est du Mexique. Mais la forme aveugle est originaire des grottes et des eaux souterraines de Cueva Chica, dans la province de San Luis Potosi au Mexique.

Écologie et habitat[modifier | modifier le code]

Venant d'un climat subtropical, la forme de surface préfère l'eau à 6.0-7.8 de pH, d'une dureté jusqu'à 30 DGH, et une température de 20 à 25 ° C. En hiver, il migre vers les eaux plus chaudes.

La forme aveugle vit dans des eaux plutôt fraîches et calmes (18-23 °C), dans un milieu dépourvu de lumière, donc de végétation.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Son régime alimentaire naturel se compose de crustacés, d'insectes et des annélides, mais en captivité, il est omnivore. La forme aveugle possède une dentition bien développée, probablement utilisée afin de dévorer de petits crustacés et insectes à l'exosquelette résistant, très fréquents dans les grottes. Elle se nourrit également de fientes de chauve-souris.

Histoire du Tétra aveugle[modifier | modifier le code]

Pour certains spécialistes, une souche de Astyanax mexicanus s'est retrouvée voilà 500 000 ans, enfermée dans une grotte à la suite d'un glissement de terrain ou un éboulement. Malgré l'absence de lumière, les poissons ont survécu, se sont multipliés et se sont peu à peu adaptés à leurs nouvelles conditions de vie. Ainsi, au fil du temps, leurs yeux inutiles se sont atrophiés, puis ont totalement disparu sans altérer la survie de l'espèce.

Étude de l'évolution[modifier | modifier le code]

Les formes de surface et de grotte du Tétra mexicain sont devenues populaires en devenant l'un des principaux sujets pour étudier l'évolution.

Une étude récente suggère qu'il existe au moins deux lignées génétiques entre les populations aveugle, en faisant valoir que ces cas représentent une évolution convergente.

Une théorie sur l'évolution des poissons cavernicoles affirme que, en raison de son habitat sombre, l'embryon du poisson économise de l'énergie qu'il devrait normalement utiliser pour développer ses yeux, et l'utilise pour développer d'autres parties du corps, et ce choix de développement finiront par dominer la population. C'est ce qu'on appelle l'adaptation économique. Toutefois, des études ont montré que les embryons de poissons aveugles développaient des yeux pendant les premières phases, mais quelque chose arrête activement ce processus et de la chair se développe pour recouvrir l'œil. Une autre théorie affirme que certains Tétras mexicains ne développent pas leurs yeux (représenté par la rupture des gènes dans le génome du poisson), et ce manque d'yeux se propage au reste de la population malgré un avantage ou un désavantage. C'est ce qu'on appelle la théorie de la neutralité.

Lors d'une étude du développement des yeux, de l'Université du Maryland, les scientifiques ont transplanté les cristallins des yeux d'un embryon de la forme de surface dans un embryon de la forme aveugle, et vice versa. Chez la forme aveugle, le développement du cristallin commence dans les 24 premières heures du développement embryonnaire, mais s'arrête rapidement, les cellules du cristallin meurent, la plupart des autres structures de l'œil ne se développent pas. Les chercheurs ont constaté que le cristallin semble contrôler le développement du reste de l'œil; la forme de surface qui a reçu le cristallin de la forme aveugle n'a pas réussi à développer ses yeux, tandis que la forme aveugle qui a reçu le cristallin de la forme de surface a développé des yeux dotés d'une pupille, d'une cornée et d'un iris. (Mais Il n'est pas dit qu'ils possèdent la vue.)

Le Tétra aveugle et le créationnisme[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2011). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Le Tétra aveugle du Mexique est différent de sa forme de surface sous beaucoup d'aspects, à part la peau non pigmentée, il possède un meilleur sens olfactif grâce au développement de ses papilles, il est également capable de stocker quatre fois plus d'énergie, ses matières grasses lui permettent de faire face à l'approvisionnement alimentaire irrégulier de manière plus efficace.

Toutefois, l'absence d'yeux a été au centre des discussions entre créationnistes.

Darwin a dit :

"Avec le temps, cet animal est parvenu, après d'innombrables générations, dans les plus profonds recoins, à parfaitement effacer ses yeux devenus inutiles, et la sélection naturelle a souvent touché d'autres changements, tels que l'augmentation de la longueur des antennes ou papilles, en compensation de la cécité. "

-Charles Darwin, L'Origine des espèces (1859)

La génétique moderne a clairement indiqué que l'absence d'utilisation, en elle-même, nécessite une disparition. Dans ce contexte, la génétique a des avantages positifs et doit être pris en considération, c'est-à-dire, quels sont les avantages obtenus par le Tétra cavernicole en perdant ses yeux ? Les explications possibles comprennent :

  • Le non-développement des yeux permet à l'individu de consacrer plus d'énergie à la croissance et la reproduction.
  • Moins de chances d'infection et de dommages accidentels, car précédemment exposés, l'organe inutile est scellé avec un rabat de peau le protégeant.

D'après les créationnistes[Qui ?], le Tétra aveugle est considéré comme une preuve contre l'évolution. Un argument affirme qu'il s'agit d'une instance de "dévolution" - montrant que l'évolution se contredit. Mais l'évolution est un processus non-directionnel, et tout augmentation de la complexité est commune, il n'y a aucune raison que l'évolution ne puisse tendre vers la simplicité, si finalement, un organisme s'adapte à son environnement.

Maintenance en aquarium[modifier | modifier le code]

Tétras aveugles au jardin zoologique de Rostock.

Ce Tétra atteint jusqu'à 12 cm de longueur, il est donc conseillé de ne pas le maintenir dans un aquarium de moins de 100 litres. C'est toutefois une espèce assez robuste. Ce n'est pas un poisson exigeant maintenu dans de bonnes conditions, il peut vivre très longtemps, atteignant pour certain, l'âge de onze ans en aquarium.

Il est possible de trouver les deux formes en magasin, par conséquent, ils pourront sans aucun problème être maintenus en banc et mélangés créant ainsi un aquarium régional.

Forme aveugle[modifier | modifier le code]

La forme aveugle peut vivre en aquarium communautaire, bien que certains l'estiment trop fragile ou exigeant par rapport à la lumière et préfèrent le maintenir en bac spécifique. En effet, en présence d'un lumière trop vive, sa livrée a tendance à s'assombrir. Ils ne sont pas pointilleux sur la nourriture, ils s'accommodent de la nourriture aquariophile standard (Flocons, paillettes). Mais afin d'équilibrer son régime, un apport de nourriture végétale comme de la salade pochée est bienvenu. Le Tétra aveugle n'a aucun problème pour détecter la nourriture avant qu'elle ne touche le fond. Ils préfèrent un aquarium à la lumière tamisée, avec un substrat rocheux (gravier, roches...) et très peu de végétation. Il est recommandé que l'aquarium imite leur environnement naturel, de façon artificielle ou naturelle. Il est conseillé de maintenir la forme aveugle en groupe de 8 individus, ce qui facilite la prise de nourriture. En effet lors de l'alimentation le banc entier de poissons se déplace, guidés par leurs lignes latérales, les uns entraînés par les autres. Ils sont incroyablement rapides, les attraper avec l'épuisette n'est pas évident.

Vous pourrez l'associer à d'autres tétras, ainsi qu'avec des cichlidés nains, comme des ramirezi ou des Apistogramma. D'autres mélanges sont possibles comme avec des platys, des danios ou des barbus, mais évitez les poissons trop calmes comme les scalaires.

Crystal Clear app babelfish.png Maintenance en aquarium
Note : Les informations figurant dans cet encadré sont données seulement à titre indicatif. Lire attentivement le texte.
Origine Amérique centrale Eau Eau douce
Dureté de l'eau 10-20 °GH pH 6,0-7,0
Température Entre 18 et 23 °C Volume mini. 100 L
Alimentation Omnivore Taille adulte De 9 à 12 cm
Reproduction ovipare Zone occupée Milieu & Inférieure
Sociabilité Bonne Difficulté facile

Forme de surface[modifier | modifier le code]

Crystal Clear app babelfish.png Maintenance en aquarium
Note : Les informations figurant dans cet encadré sont données seulement à titre indicatif. Lire attentivement le texte.
Origine Amérique centrale Eau Eau douce
Dureté de l'eau 10-30 °GH pH 6.0-7.8
Température Entre 23 et 26 °C Volume mini. 100 L
Alimentation Omnivore Taille adulte De 9 à 12 cm
Reproduction ovipare Zone occupée Milieu
Sociabilité Bonne Difficulté facile

Reproduction[modifier | modifier le code]

Comme le Tétra aveugle et le Tétra mexicain sont issus de la même souche, la reproduction est possible. Mais des cas malheureux de reproduction ont été observés: la progéniture obtenue sera un mélange dégénérescent des deux groupes. Ces poissons auront, s'il survivent au stade d'alvins, une vie très courte, avec différents problèmes de malformations et de non-alimentation.

Ovipare. La reproduction est assez délicate à réaliser car elle nécessite des conditions particulières. Il faut une température de 18 à 20 °C. Les jeunes éclosent au bout de 2 à 3 jours et nagent librement à partir du sixième jour. Le dimorphisme sexuel se caractérise par le ventre plus rebondi chez la femelle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Espèce Astyanax mexicanus[modifier | modifier le code]

Sous-espèce Astyanax fasciatus mexicanus[modifier | modifier le code]

Documents[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]