Téméphos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Téméphos
Téméphos
Téméphos
Identification
Nom IUPAC O,O,O′,O′-tétraméthyl O,O′-sulfanediylbis(1,4-phénylène) diphosphorothioate
Synonymes

[4-(4-diméthoxyphosphinothioyloxyphényl)sulfanylphénoxy]-
diméthoxy-sulfanidine-phosphorane

No CAS 3383-96-8
No EINECS 222-191-1
No RTECS TF6890000
PubChem 5392
ChEBI 38954
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C16H20O6P2S3  [Isomères]
Masse molaire[1] 466,469 ± 0,031 g/mol
C 41,2 %, H 4,32 %, O 20,58 %, P 13,28 %, S 20,62 %,
Propriétés physiques
fusion 30−30,5 °C[2]
Solubilité pratiquement insoluble dans l'eau[2]
Masse volumique 1,32 g·cm-3 à 20 °C[2]
Précautions
Directive 67/548/EEC[3]
Nocif
Xn



Transport[3]
-
   2811   
SGH[3]
SGH06 : ToxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
H302, H311, H400, P273, P280, P312,
Écotoxicologie
DL50 1000 mg/kg (rat, oral)[2]
970 mg/kg (lapin, cutané)[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le téméphos (commercialisé sous le nom Abate) est organophosphate larvicide employé dans le traitement des eaux infestées par divers insectes contagieux[4], notamment les moustiques, les anophèles, et les larves de simulies.

Comme tous les autres organophosphates, le téméphos affecte le système nerveux central par inhibition de la cholinestérase. Il tue ainsi les larves avant l'âge adulte.

Dans les pays en voie de développement où la dengue est endémique, les services de santé publics et privés recourent largement au téméphos pour les régions où abondent les points d'eau stagnante, qui sont des foyers potentiels de contamination par le moustique aedes Aegypti[5]. Le téméphos sert aussi à l’éradication de la dracunculose en détruisant les cyclops qui servent d'hôtes intermédiaires de ce parasite.

Des chercheurs brésiliens (Funasa 2000, Lima et al. 2003) ont observé depuis une dizaine d'années le développement d'une résistance au téméphos chez les moustiques A. aegypti dans plusieurs régions de leur pays, comme à Rio de Janeiro[6] dès 1999.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d et e Entrée de « TEMEPHOS » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais) (JavaScript nécessaire)
  3. a, b et c Fiche Sigma-Aldrich du composé Temephos, consultée le .
  4. Abate Product Information
  5. New York Times article covering its application in Africa
  6. J.-B. Lima, M.-P. Da-Cunha et R.-C. Da Silva et al., « Resistance of Aedes aegypti to organophosphates in several municipalities in the State of Rio de Janeiro and Espírito Santo, Brazil », Am. J. Trop. Med. Hyg., vol. 68, no 3,‎ 2003, p. 329–33 (PMID 12685640)

liens externes[modifier | modifier le code]