Télescope anglo-australien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

31° 16′ 31″ S 149° 04′ 02″ E / -31.2754, 149.0672

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AAT.

Le Télescope Anglo-Australien (AAT pour Anglo-Australian Telescope, en anglais) est un télescope à monture équatoriale de 3,9 m de diamètre situé à l'Observatoire de Siding Spring, en Australie, à une altitude d'environ 1000 m. Son fonctionnement est financé conjointement par l'Angleterre et l'Australie et il est accessible sans contrainte de nationalité aux astronomes du monde entier.

Ce télescope est équipé entre autres de :

Il possède un foyer Cassegrain, deux foyers Nasmyth, et un foyer coudé.

Le télescope a été mis en service en 1974 dans l'optique de fournir aux astronomes un télescope de grande qualité depuis l'hémisphère Sud, car à cette époque, la majorité des observatoires se situaient dans l'hémisphère nord (à l'exception notable de l'ESO). L'AAT était l'un des plus grands télescopes du monde à avoir une monture équatoriale. Il fut l'un des premiers à être contrôlé par ordinateur et les contraintes posées pour sa précision de pointage et de poursuite servirent de base à tous les télescopes construits ensuite.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]