Télévision Togolaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article Télévision Togolaise

Création 31 juillet 1973
Slogan « La chaîne mère »
Langue Français, éwé et kabiyé
Pays Drapeau du Togo Togo
Statut Généraliste nationale publique
Ancien nom Radio-Télévision de la Nouvelle Marche (1973-1990)
Siège social Société nationale de Télévision togolaise

Rue des médias
BP 3286 Lomé
Tél : (228) 221 53 57
Fax : (228) 221 57 86

Site web www.tvt.tg
Diffusion
Analogique VHF SECAM chaîne n° 1
Numérique Non Non
Satellite Eutelsat w4/w7 à 36° Est
Câble Non Non
ADSL Non Non

La Télévision Togolaise (TVT) est le nom de l'unique chaîne de télévision publique togolaise.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

C'est en 1969 que le gouvernement togolais prend officiellement la décision de doter le pays d'une chaîne de télévision nationale afin de promouvoir l'information, l'éducation et le divertissement de la population. Il faut néanmoins attendre le 31 juillet 1973 pour que soient inaugurés par le président Gnassingbé Eyadéma les studios de la télévision togolaise - baptisée officiellement Radio-Télévision de la Nouvelle Marche (RTNM) - et que l'on diffuse les premières émissions de ce nouveau média[1]. Si dans un premier temps seule la région de Lomé était couverte, la création de nouveaux émetteurs dans l'intérieur du pays à Agou, Dapaong et plus récemment à Badou et Atakpamé a permis d'étendre considérablement la zone de diffusion de la télévision nationale.

En 1981, la télévision togolaise débute ses premières émissions en SECAM couleur. En 1990, elle prend le nom de Télévision Togolaise (TVT)[2] qu'elle conserve aujourd'hui.

Longtemps chasse gardée du régime qui en avait fait une arme contre l'opposition, la TVT est devenue un outil de la démocratisation progressive du pays et un véritable créneau d’éducation du citoyen.

Organisation[modifier | modifier le code]

De la direction dépendent douze divisions chargées de missions aussi diverses que la programmation, la réalisation des émissions, la diffusion ou la production des actualités.

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Directeur-général :

  • Kuessan Yovodevi : depuis 2009. Il est le neuvième à occuper ce poste.

Capital[modifier | modifier le code]

La Société nationale de Télévision togolaise est une entité indépendante. Ses revenus lui sont fournis par l'état togolais.

La TVT n'est pas indépendante. Elle est redevenue une chaine de propagande exclusive du parti au pouvoir.

Siège[modifier | modifier le code]

Son siège social et ses studios sont implantés dans le quartier administratif de la capitale du pays, Lomé. Elle partage l'enceinte de la radio nationale.

Moyens[modifier | modifier le code]

Initialement, la télévision togolaise ne disposait que d'une soixantaine d'agents. Elle en compte aujourd'hui près de 300 dont une quinzaine de journalistes formés. Les journalistes-reporters font face à un cruel manque de matériels notamment de caméras professionnelles. Ainsi, il est devenu de plus en plus fréquent pour les responsables de la TVT d'avoir recours à des caméras ordinaires et amateurs louées auprès de particuliers pour couvrir des événements. Quant au matériel existant, il est des plus vétustes, à l'instar des magnétoscopes qui, en pleine émission, avalent les bandes magnétiques trop usées.

Programmes[modifier | modifier le code]

Enfants de Lomé regardant la CAN 2010 à la télévision

La TVT diffuse chaque jour de la semaine à partir de 7 heures 50 (ouverture d'antenne par l'hymne national et par des chants traditionnels) jusqu'à 1 heure du matin. Le week-end, les émissions débutent à partir de 6 heures 50. Le dimanche matin, la télévision togolaise diffuse des programmes religieux.

Télévision Togolaise est une chaîne de télévision généraliste diffusant en moyenne pendant 50 heures par semaine principalement en langue française, mais également en éwé et en kabiyé qui ont toutes deux le statut de langues nationales. Ses principales productions concernent les journaux télévisés (journal de la mi-journée suivi d'une édition en langage des signes à 13 heures, journal en langues vernaculaires à 18 heures 30, journal régional à 19 heures, journal du soir à 20 heures et journal de la nuit en seconde partie de soirée) ainsi que les programmes d'éducation civique, de prévention sanitaire ou les divertissements. Des séries, des sketches, des dessins animés, des documentaires ainsi que des émissions sportives complètent la grille des programmes.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Depuis 2002, les images de la TVT couvrent presque toute l'étendue du Togo, grâce à des relais et équipes locales implantés dans les plus grandes agglomérations.

La TVT est désormais accessible sur le satellite Eutelsat w4/w7 à 36° Est depuis le 2 novembre 2010 pour élargir son accessibilité et sa visibilité internationale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]