Téléphone public

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Téléphone Public.
Payphone à Curitiba (Brésil).

Un téléphone public, également désigné par l'anglicisme payphone, est un téléphone disposant d'un moyen de paiement pour régler la communication.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'invention du téléphone public à pièces est généralement attribuée à l'américain William Gray, qui dépose un brevet le 13 août 1889[1] à Hartford, Connecticut, États-Unis. En 1891, Gray fonde la Gray Telephone Pay Station Company pour exploiter son invention[2].

Un des trois modèles actuellement en service en France.
Un des trois modèles actuellement en service en France.
Ancien modèle en service durant les années 80-90.
IPT 701 de Monétel, un des trois modèles de publiphones actuellement en service en France.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fanny Carmagnat, « Une approche sociotechnique de l'histoire du téléphone public », Réseaux 5/2002 (no 115), p. 243-265. [lire en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Publiphone des années 60 et 70 en France.
Publiphone des années 70 et 80 en France.
Publiphone des années 80 et 90 en France.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Communications: Sending the Message par Thomas Streissguth.
  2. (en) Biographie de William Gray.

Sur les autres projets Wikimedia :