Télégestion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La télégestion désigne l'ensemble des produits qui mettent en œuvre les technologies de l'informatique, de l'électronique et des télécommunications, afin de permettre un contrôle à distance d'installations techniques géographiquement réparties ou isolées. La télégestion répond aux besoins de nombreux domaines d'applications (gestion des réseaux d'eau, assainissement, Eclairage public, Génie climatique..., et offre une panoplie d'outils :

  • Téléalarme : être alerté automatiquement en cas de panne ou de défaut de fonctionnement d'une installation ;
  • Téléconduite : contrôler en permanence et à distance le fonctionnement d'une installation ;
  • Télécommande : agir à distance sur les équipements contrôlés ;
  • Télémaintenance : Pour assurer à distance les tâches de maintenance de certaines installations. Pour intervenir sur des équipements difficiles d'accès ou éloignés des centres de contrôle ;
  • enregistrer les informations afin d'analyser, d'optimiser et de gérer à distance le fonctionnement des installations contrôlées.

(source : LACROIX Sofrel)

Intérêt[modifier | modifier le code]

Elle vise à remonter à distance une information qui fera l'objet d'un traitement en fonction de son type et de sa valeur, sanctionnée par une prise de décision (faut-il intervenir ou non).

Schéma de principe[modifier | modifier le code]

  • Remote terminal Unit qui sont des équipements terminaux de type automate, chargés d’assurer l’acquisition des informations et le contrôle commande localement sur le site. Exemple :MIOS, inVentia, IJINUS, LACROIX Sofrel, Wit, Perax, SIREA
  • Les Modems et les média de télécommunications (RTC, GSM, GPRS, Radio, Wireless Ethernet, …).
  • Le système central de collecte et de gestions des données. Exemple : Miosbox Technilog

Articles connexes[modifier | modifier le code]