Télé-enseignement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Téléenseignement)
Aller à : navigation, rechercher

Le télé-enseignement est une forme particulière d'enseignement à distance ; c'est une application adaptée notamment à l'enseignement spécialisé, soit dans les universités, permettant de bénéficier des meilleurs cours existants, soit comme une option à bas coût pour la formation continue des professionnels, en utilisant des outils de télécommunication.

De l'enseignement à distance classique au télé-enseignement[modifier | modifier le code]

Article connexe : Cours par correspondance.

Enjeux et perspectives[modifier | modifier le code]

On peut ainsi envisager des professeurs d'une université enseignant à des élèves d'autres universités, situées sur des sites distants, selon le concept de V-Learning par exemple. On parle aussi d'université virtuelle dans le cas d'une université qui procure à distance un enseignement très spécialisé sur un vaste territoire, voire dans le monde entier.

L'apprentissage à distance permet aux enseignants d'envoyer des schémas, images et autres ressources visuelles aux étudiants dans différents sites en même temps, ou l'élève peut télécharger ou consulter en ligne des supports divers. Le cours offre aussi parfois l'interactivité permettant aux étudiants de prendre la parole pour poser des questions ou y répondre. L'apprentissage à distance est donc un nouveau moyen pour augmenter la participation et la compréhension des étudiants.

Ce peut être aussi un moyen pour les étudiants, quels que soient leur lieux de résidence et leurs moyens, d'accéder aux meilleurs cours et aux meilleurs professeurs ; c'est donc un élément qui peut favoriser le développement économique de zones et de pays défavorisés.

Le développement des nouvelles technologies et de l'interactivité qu'elles permettent pourrait aboutir à une part croissante du télé-enseignement par rapport aux méthodes traditionnelles, par exemple sous forme de classes à distance.

Ceci demande cependant aussi une attitude éthique et responsable[1].

Utilisation en France[modifier | modifier le code]

  • L'éducation nationale

Cette formule concerne en particulier en France les enseignements dispensés aux élèves ne pouvant suivre une scolarité « classique », par le biais du Centre national d'enseignement à distance (Cned), l'Éducation nationale délivre des formations allant de la grande section de maternelle au baccalauréat. Le Cned offre également la possibilité de suivre des enseignements plus spécialisés et permet ainsi de se former tout au long de la vie.

  • Les alternatives au CNED

Depuis quelques années, le soutien scolaire à distance se développe soit par des cours et des exercices interactifs en ligne comme le propose gratuitement l'association Sesamath (uniquement pour les mathématiques) ou encore Maxicours, soit par des cours en ligne et en direct comme le propose Channel Progress[2] depuis 2010. Il existe aussi des spécialistes de l'apprentissage des langues à distance par télé-enseignement comme Telelangues ou elycee pour le développement du français à l'étranger. Depuis 2009, le premier établissement d'enseignement à distance en direct par Internet pour le secondaire a été créé : l'École Française en Ligne. Il s'agit d'un collège et d'un lycée qui propose aux enfants déscolarisés par contrainte ou par choix tous ses cours par télé-enseignement.

  • L'enseignement supérieur

Suite au développement des nouvelles technologies, un rapide développement du télé-enseignement auprès de l'enseignement supérieur apparu. Auparavant, les formations étaient limitées à certains domaines de l'enseignement supérieur comme le droit, les lettres. L'apparition du télé-enseignement permit de rendre accessible des formations techniques comme l'informatique, les mathématiques, la physique...

L'enseignement à distance fut encouragé par le ministère de l'Éducation Nationale par la création de la FIED qui vise à regrouper les Centres de Télé-Enseignement Universitaires (CTEU), les Services d'Enseignement à Distance (SEAD)... Il existe une Fédération Interuniversitaire de l’Enseignement à Distance[3] et un Centre de Ressources et d’information sur les multimédias dans l’enseignement supérieur (CERIMES) [4].

L'objectif était de favoriser aux salariés et autres, d'acquérir des compétences pour évoluer ou s'intégrer dans la vie sociale et professionnelle

Les principaux intérêts aux développements du télé-enseignement furent: le coût, l'absence de contrainte géographique, les disponibilités horaires, une meilleure communication entre l'enseignant et l'étudiant, un suivi.

Le CNAM propose à travers le CNED, des formations diplômantes de l'INTEC. Il propose aussi d'accéder à une partie de ses formations à travers sa plateforme numérique nommée Pleiad.

En 2008, il est possible d'accéder à des formations allant du DAEU jusqu'au Master.

  • Autres

Le télé-enseignement a pris une place importante dans d'autres cas de figures comme le développement personnel, associatif...

L'emploi du télé-enseignement est apparu rapidement dans l'étude des langues. Grâce à l'informatique et au téléphone, il est possible de pouvoir suivre un cours en temps réel avec un enseignant.

Il est devenu possible d'acquérir des compétences grâce à des formations non-diplomantes, comme la comptabilité, et l'emploi d'outils (traitement de texte, tableur, ...).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]