Télécabine de Constantine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

36° 22′ 11″ N 6° 36′ 53″ E / 36.36981364, 6.61481828 Le télécabine de Constantine traverse les gorges de l'oued Rhummel pour relier la partie est de la ville au niveau de la place Tatache Belkacem (ex-rue Thiers) à la partie ouest au niveau de la cité Emir Abdelkader, en passant par le CHU Ben Badis. Ouvert en juin 2008, il comprend 33 cabines détachables de 15 places chacune, permettant de relier les deux terminaux en 8 minutes et de transporter 2.400 personnes par heure.

Le terminus vu d'une des cabines

Fiche Technique[modifier | modifier le code]

Roue de la télécabine,à Constantine
  • Nombre de cabines : 33
  • Nombres de places par cabine : 15
  • Débit estimé : 2000 passagers par heure
  • Durée estimée de la traversée : 7 minutes
  • Vitesse : 6 m/s (22 km/h)
  • Nombre de stations : 3

Les Stations[modifier | modifier le code]

Station de l'Hopital (station intermédiaire)

Station Tannoudji (Cité AEK, station motrice)[modifier | modifier le code]

  • - Altitude : 707 mètres
  • - Surface totale : 2480 m²
  • - Surface de la station : 1680 m²
  • - Surface des aires de stationnement : 800 m²

Station CHU (station intermédiaire)[modifier | modifier le code]

  • - Altitude : 675 mètres
  • - Surface totale : 1820 m²

Station Place Tatache (station de renvoi)[modifier | modifier le code]

station Tatache Belkacem
  • - Altitude : 619,29 mètres
  • - Surface totale : 1700 m²
  • - Surface de la station : 1400 m²
  • - Surface des aires de stationnement : 300 m²

Longueur des lignes[modifier | modifier le code]

  • Longueur de la ligne Place Tatache – CHU : 425 mètres.
  • Longueur de la ligne CHU – Cité AEK : 1092 mètres.

Il existe des télécabines comparables dans les villes de Tlemcen, Alger et Skikda

Projet[modifier | modifier le code]

Deux autres lignes viendront prochainement étoffer le réseau de transport par téléphérique : la première reliera le centre ville au quartier de Sidi Mabrouk par la cité Daksi, la deuxième reliera la gare ferroviaire à la ville de la banlieue Ouest de Bekira, en passant par le CHU Ben Badis, créant ainsi une interconnexion avec la ligne 1 actuellement opérationnelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]