Sztynort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sztynort (jusqu'en 1945 Steinort) est un village de la voïvodie de Varmie-Mazurie, près de la frontière avec l'enclave russe de l'oblast de Kaliningrad. Le village appartient à la commune de Węgorzewo (anciennement Angerburg) et avait une population de 170 habitants en 2006. Il se trouve à 87 km au nord-est du chef-lieu régional d'Olsztyn, au bord du lac Mamry (anciennement Mauer). C'est un endroit prisé des touristes et des plaisanciers.

Historique[modifier | modifier le code]

L'endroit faisait partie jusqu'en 1945 de la Prusse-Orientale et toute sa population a été expulsée entre 1945 et 1946 pour être remplacée par des Polonais venus de l'est. La famille des Lehndorff, venue des environs de Königsberg (aujourd'hui Kaliningrad), acquiert de vastes domaines dans les environs en 1420 et ici au XVIe siècle, lorsque l'ordre Livonien est dissous, qui sont appelés la Solitude de Steinort (stein signifie pierre en allemand, et ort, lieu) et fonde le village. Ils sont aussi propriétaires des villages avoisinants. Une première demeure est érigée au XVIe siècle avec un grand parc et des allées de tilleuls, mais c'est la troisième épouse d'Ahasverus von Lehndorff (né en 1637), née comtesse Eleonore von Dönhoff, qui fait construire un grand château après 1656, lorsque le premier est incendié par les Tatars. Son fils Ernst Ahasverus en hérite, puis en 1758 son fils Ernst Ahasverus Heinrich et ainsi de père en fils, jusqu'en 1936, à la mort du comte Carl Meinhard. Son neveu Manfred von Lehndorff en hérite, mais laisse la direction de l'exploitation agricole à son fils, le comte Heinrich von Lehndorff, futur résistant au national-socialisme et impliqué dans le complot du 20 juillet 1944, ce qui lui valut d'être pendu à la prison de Plötzensee en septembre 1944. Le château actuel a été réaménagé au XIXe siècle et occupé de 1941 à 1944 par le quartier général de Ribbentrop (le comte habitait dans une aile). Le château de Steinort fut incendié lorsque l'Armée rouge se saisit de la région en janvier 1945. Celle-ci fut donnée à la Pologne, lorsque la Prusse-Orientale disparut de la carte. Le plus grand changement de population du siècle eut lieu, lorsque les Allemands furent expulsés, ainsi que les villageois de Steinort, pour laisser la place à des réfugiés polonais de l'est et Steinort fut rebaptisé Sztynort.

Un kolkhoze prit l'exploitation agricole en main et le château en fut le siège administratif de 1945 au milieu des années 1950. Il fut abandonné par la suite.

Galerie[modifier | modifier le code]