System Center Configuration Manager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SCCM.

System Center Configuration Manager (anciennement Microsoft Systems Management Server ou SMS) est un logiciel de gestion de système édité par Microsoft. Il est destiné à gérer de grands parcs d’ordinateurs sur systèmes Windows. Il permet la prise de main à distance, la gestion de correctifs, l’automatisation de tâches, la télédistribution d’applications, l’inventaire matériel et logiciel, la gestion de la conformité et l’administration des politiques de sécurité. Une fonctionnalité optionnelle jusqu’à l’avant-dernière version est le déploiement de systèmes d’exploitation complets : elle reposait sur SMS2003 sur le Feature Pack OS Deployment, et est désormais intégrée dans la version actuelle System Center Configuration Manager 2007.

System Center Configuration Manager (ou SCCM) utilise WMI.

Historique[modifier | modifier le code]

Il y a eu quatre versions majeures. Les versions 1.x définissaient le périmètre de gestion des serveurs en termes de domaines NT. Depuis les versions 2.x, ce périmètre a été étendu aux sous-réseaux à gérer ensemble. La version 2003 a introduit la possibilité de définir des sites Active Directory. L’actuelle version (SCCM2007) conserve ces possibilités.

Une différence majeure entre les versions 2.x et 2003 est l’introduction du client avancé. Celui-ci communique avec un point de gestion (Management Point) qui est capable de gérer jusqu’à 25 000 clients avancés. Ce client répond à la problématique des postes nomades (portables par exemple) qui sont susceptibles de se connecter au réseau de l’entreprise depuis différents sites (ce qui est intitulé « itinérance »). Si un tel client n’est pas sur son site, il doit continuer de recevoir les informations de son serveur, mais pas nécessairement télécharger ce qui lui est destiné depuis ce même serveur. Un client avancé sur un site qui n’est pas le sien peut utiliser un point de distribution local afin de limiter l’impact sur l’utilisation de la bande passante.

System Center Configuration Manager 2007 a été annoncée au Microsoft Management Summit en avril 2005 et est disponible en anglais depuis fin 2007 et en français depuis le premier trimestre 2008.

System Center Configuration Manager 2012 RTM a été annoncée au Microsoft Management Summit 2012. Le SP1 est sorti en janvier 2013 afin notamment d'assurer le support de Windows 8, Windows Server 2012 et Linux.

Versions[modifier | modifier le code]

  • 1994 — Microsoft Systems Management Server 1.0
  • 1995 — Microsoft Systems Management Server 1.1
  • 1996 — Microsoft Systems Management Server 1.2
  • 1999 — Microsoft Systems Management Server 2.0
  • 2003 — Microsoft Systems Management Server 2003
  • 2006 — Microsoft Systems Management Server 2003 R2
  • 2007 — Microsoft System Center Configuration Manager 2007
  • 2008 — Microsoft System Center Configuration Manager 2007 R2
  • 2010 — Microsoft System Center Configuration Manager 2007 R3
  • 2011 — Microsoft System Center Configuration Manager 2012
  • 2013 — Microsoft System Center Configuration Manager 2012 SP1
  • 2013 — Microsoft System Center Configuration Manager 2012 R2

Liens externes[modifier | modifier le code]