Systancia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Systancia

Description de l'image  Logo systancia.png.
Création 1998
Fondateurs Christophe Corne
Forme juridique Société anonyme avec Directoire et Conseil de Surveillance
Slogan We virtualise, you economise!
Siège social Drapeau de France Sausheim (Alsace(France)
Direction Christophe Corne – Président du Directoire - Fondateur
Yvonnick David - Directeur Général
Emmanuel Theotime – Directeur Recherche et Développement
Rémi Gamel – Directeur Commercial (International)
Activité Informatique: Éditeur de logiciels
Produits Logiciels de virtualisation, cloud computing et sécurité des accès distants
Effectif 50 - 100
Site web www.systancia.com

Systancia est l'éditeur français de logiciels de virtualisation des postes de travail et des applications. La société a été créée en 1998, est localisée à Sausheim en Alsace. Elle dispose de la première solution européenne sur le marché de la virtualisation et du cloud computing. Elle développe et commercialise, en France et à l'international via un réseau de partenaires, des logiciels permettant de virtualiser les applications et les postes de travail[1]. La partie publication, virtualisation d'applications est basée sur Microsoft Windows Terminal Services (via le protocole Remote Desktop Protocol, RDP). La partie virtualisation du poste de travail (nommée également Virtual Desktops ou VDI - Virtual Desktop Infrastructure ou encore Desktop Virtualization) échange avec les différents hyperviseurs du marché comme VMware, Oracle VM, Microsoft Hyper-V, Citrix XenServer, Parallels, Inc., Virtual Iron.

En 2012, Systancia a annoncé une levée de fonds de 4M€, réalisée par La Caisse des Dépôts et Consignations[2] (aujourd’hui BPI)[3], gestionnaire du fonds FSN PME et par A Plus Finance[4].

Fin 2013, Systancia acquiert la société française IPdiva[5], éditeur dans la sécurisation, le contrôle et la traçabilité d’accès en mode applicatif VPN SSL[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers développements de Systancia ont débuté en 1998 à la suite de travaux de recherche de Christophe Corne[7] ayant pour objectif la création de nouveaux types d’ordinateurs multi-processeurs de faible coût (Intel). L’idée fondatrice de la société, qui a germé suite à ces travaux, était de créer le logiciel AppliDis administrant l’exécution à distance des applications des utilisateurs sur des serveurs et postes de travail les plus disponibles : un dispositif logiciel simple mettant à disposition des entreprises, des ressources gratuites afin d’exécuter leurs applications habituelles. Le marché ainsi adressé est celui de la centralisation d’applications ou virtualisation d’applications.

Systancia a également fait son entrée dans le classement Deloitte Technology Fast 500 EMEA[8]. Grâce à un taux de croissance de 658 % sur 5 ans, Systancia accède à la 268e place du classement qui récompense les entreprises technologiques à plus forte croissance sur la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique[9].

Fin 2013, Systancia réalise l’acquisition de la société IPdiva[10],[11].

Logiciels[modifier | modifier le code]

AppliDis Fusion 4 - Virtualisation d'applications et de postes de travail[12],[13]
AppliDis ezPrint - Impressions en environnements centralisés
IPdiva Secure - Protection, contrôle et traçabilité des accès externes
IPdiva Care - Check and Record: Surveillance et enregistrement vidéo

Partenaires technologiques[modifier | modifier le code]

Systancia collabore avec des partenaires technologiques pour fournir des architectures de virtualisation et de cloud computing.

  • Microsoft - Systancia s’appuie sur les technologies et environnements Microsoft pour fournir des solutions de virtualisation et d’accès distants. Systancia a obtenu la certification Microsoft Certified Partner en 2012.
  • RES Software - Le produit RES Automatisation Manager est l’outil pour apporter de la stabilité sur des environnements serveurs et dans le cadre de déploiement d’applications sur ces serveurs. RES Workspace Manager est un produit qui associé à AppliDis Fusion de Systancia permet de délivrer des applications à l’utilisateur[14].
  • VMware - Systancia est certifiée VMware Technology Alliance Partner (TAP). Ce partenariat permet à VMware et Systancia de collaborer activement autour de leurs solutions pour la virtualisation de bureau et le déploiement des applications. Les solutions Systancia & VMware se complètent.
  • Wyse et Systancia sont partenaires depuis de nombreuses années et travaillent au quotidien à l’intégration des technologies Systancia dans les clients légers de Wyse.
  • McKesson France - L'éditeur des solutions informatiques dédiées aux établissements de santé français.
  • Kimoce - L'éditeur de plateformes logicielles dédiées aux fonctions support en première ligne pour valoriser les services et optimiser les ressources.
  • Ilex - Éditeur spécialisé dans la gestion des identités et des accès (IAM).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Cloud en France : plus de 2 Md€ en 2011, 6% de l’industrie IT en 2012 www.lemagit.fr, publié le 24 janvier 2012, consulté le 4 avril 2014.
  2. FSN PME: apporte son soutien à Systancia avec A Plus Finance, www.boursier.com, publié le 10 octobre 2012, consulté le 7 avril 2014
  3. L’éditeur de logiciels Systancia lève 4 millions d’euros pour sa solution de cloud, www.frenchweb.fr, publié le 9 octobre 2012, consulté le 7 avril 2014
  4. L'État va aider Systancia à devenir un champion du « cloud » à l'international, www.lesechos.fr, publié le 9 octobre 2012, consulté le 7 avril 2014.
  5. Systancia annonce l’acquisition de la société IPdiva, www.channelnews.fr, publié le 9 décembre 2013, consulté le 7 avril 2014.
  6. Systancia achète IPdiva www.pro.01net.com, publié le 10 décembre 2013, consulté le 7 avril 2014
  7. Le Cloud Computing dope le marché de la virtualisation par Christophe Corne, Fondateur et Président du Directoire de Systancia, publié le 19 octobre 2011, consulté le 7 avril 2014.
  8. Systancia fait son entrée dans le Technology FAST 500 EMEA de Deloitte www.channelbp.com, publié le 2 décembre 2010, consulté le 7 avril 2014.
  9. Systancia distinguée par le Deloitte technology Fast 50 et Fast500 www.channelbp.com, publié le 15 décembre 2011, consulté le 7 avril 2014.
  10. Systancia annonce l'acquisition de la société IPdiva et conforte son leadership dans la mise à disposition sécurisée d'environnements de travail virtualisés, www.capital.fr, publié le 10 décembre 2013, consulté le 7 avril 2014.
  11. Systancia annonce l'acquisition de la société IPdiva et conforte son leadership dans la mise à disposition sécurisée d'environnements de travail virtualisés, www.agefi.fr, publié le 10 décembre 2013, consulté le 7 avril 2014.
  12. AppliDis Booster accélère significativement l’accès aux applications et aux bureaux, www.gouvernance.dsisionnel.com, publié le 5 décembre 2013, consulté le 7 avril 2014.
  13. AppliDis Booster accélère significativement l’accès aux applications et aux bureaux, www.gpomag.fr, publié le 4 décembre 2013, consulté le 7 avril 2014.
  14. RES Software et Systancia signe un partenariat, www.channelbp.com, publié le 21 février 2011, consulté le 4 avril 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]