Système automatisé pour les fichiers administratifs et le répertoire des individus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Safari.

Le Système automatisé pour les fichiers administratifs et le répertoire des individus (dont l'acronyme est SAFARI) désignait un projet d'interconnexion des fichiers nominatifs de l'administration française, notamment par le biais du numéro INSEE.

La révélation de ce projet, le 21 mars 1974 par le quotidien Le Monde, dans l'article intitulé SAFARI ou la chasse aux Français de Philippe Boucher, a entraîné une vive opposition populaire, ce qui a incité le gouvernement à créer la Commission nationale de l'informatique et des libertés.

Le projet, lancé lors de la présidence de Georges Pompidou, n'a finalement jamais vu le jour.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]