Système Micro Four Thirds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le système Micro Four Third ou Micro quatre tiers est un standard créé par Olympus et Panasonic pour appareils photographiques compacts à objectifs interchangeable, annoncé le 5 août 2008, ils sont rejoint en 2014 par Kodak. Les dimensions du capteur sont les mêmes que celles du format quatre tiers mais sans la place allouée par ce dernier au miroir et au pentaprisme, ce qui permet de l’intégrer à des boîtiers plus petits et à des objectifs à plus court tirage optique.

Taille du capteur et ratio d’aspect[modifier | modifier le code]

Tailles relatives des différents formats de capteurs.

Le capteur mesure 18 x 13,5 mm, soit 40 % de moins qu’un capteur APS-C mais neuf fois plus que les capteurs équipant la plupart des boîtiers compacts. À l’instar de ces derniers, et contrairement aux reflex qui préfèrent généralement un ratio 3/2 hérité du format 35 mm, son ratio d’image est de 4/3, un format dérivé des tubes cathodiques.

Commercialisé en 2009, le Panasonic Lumix DMC-GH1 embarque une matrice plus grande, lui permettant de délivrer des fichiers de ratio 16/9 et 3/2 en natif.

Coefficient de conversion[modifier | modifier le code]

Le format 4/3 et micro 4/3 ont un coefficient de conversion de ×2 par rapport au focales utilisées :

  • un objectif 75-300mm correspond au cadrage équivalent d'un objectif de 150-600mm en format 24x36 ;
  • un objectif 14mm correspond au cadrage équivalent d'un objectif de 28mm en 24x36.

Monture[modifier | modifier le code]

La monture est à baïonnette avec un tirage focal d’environ 20 mm, soit la moitié de celui du système quatre tiers. Ce faible tirage, le plus court au moment du développement (il est depuis dépassé par la monture Sony E), permet de fixer virtuellement n’importe quel objectif à un boîtier Micro quatre tiers, moyennant l’usage d’une bague adaptatrice dédiée.

La visée se fait soit sur l’écran arrière ou via un viseur électronique, soit via un viseur optique direct. Onze contacts assurent la communication entre l’objectif et le boîtier.

Boîtiers et objectifs[modifier | modifier le code]

Le Panasonic Lumix DMC-G1, premier boîtier commercialisé au standard Micro quatre tiers.

En février 2010, Olympus, Panasonic, Cosina, Carl Zeiss, Schneider Kreuznach, Komamura et Sigma supportent le standard.

Le premier appareil fut le Panasonic Lumix DMC-G1, commercialisé en octobre 2008.

En 2009, le système Micro quatre tiers représentait 11,9 % du marché des appareils photo à objectifs interchangeables au Japon.

En octobre 2010, dix-huit objectifs étaient commercialisés spécialement pour le format Micro quatre tiers et pouvaient être montés sur des boîtiers Olympus et Panasonic.

En mai 2014, la division photo de Kodak racheté par JKimaging présente le Pixpro S1, qui adopte la monture micro 4/3[1].

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :