Syphon Filter (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Syphon Filter.

Syphon Filter est une série de jeux vidéo développée par Eidetic - 989 Studios (devenu Sony Bend) et publiée par Sony Computer Entertainment. Créée en 1999 sur PlayStation, la série s’est poursuivie sur PlayStation 2 et PlayStation Portable. Le titre Syphon Filter donné à la série provient du nom de l' arme secrète au cœur des quatre premiers épisodes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Genre[modifier | modifier le code]

Syphon Filter est une série de jeux d'action, utilisant un système de tir objectif. Les jeux sont divisés en plusieurs missions (généralement une vingtaine par jeu) axées principalement sur le combat, mais entrecoupées de séquences plus ou moins longues d'infiltration.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

  • De Syphon Filter à Syphon Filter: The Omega Strain : Le gameplay est demeuré relativement similaire jusqu'à la transition sur PlayStation Portable. Ainsi, les contrôles établissent un équilibre entre les habiletés de mouvements du personnage et de tirs. Ils proposent notamment trois modes de visées : deux en mouvement et un mode de visée de précision qui oblige l'immobilité.
  • Dark Mirror et Logan's Shadow : Les deux derniers épisodes, quant à eux, raffinent le système de visée en combinant les trois modes. Ainsi, le réticule de visée apparaît en tout temps à l'écran. Il n'y a plus de visée automatique : le joueur doit lui-même diriger ses tirs, mais il peut continuer de se déplacer. Un mode de visée à l'épaule favorise par ailleurs une précision accrue.

Musique[modifier | modifier le code]

La musique utilisée pour tous les jeux de la série a la capacité de s'adapter au niveau d'action à l'écran. Ainsi, chaque mission possède au moins deux thèmes construits sur des éléments caractéristiques semblables : un thème normal, relativement calme, ainsi qu'un thème plus actif utilisé lorsque des ennemis attaquent.

Chuck Doute a composé la musique des deux premiers jeux de la série, avant que Chris Stevens ne prenne le relais pour Syphon Filter 3. Mark Snow, à qui l'on devait notamment la musique originale de la série télévisée X-Files : Aux frontières du réel, a été recruté pour écrire la trame musicale de The Omega Strain, puis a collaboré, avec quelques autres, à celles de Dark Mirror et Logan's Shadow.

Les jeux[modifier | modifier le code]

La série se compose de plusieurs opus :

Syphon Filter[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Syphon Filter.

Dans ce premier opus, le joueur incarne Gabe Logan (Gabriel Logan), interprété par Stephane Cornicard, un agent secret d'une firme secrète américaine, l'Agence, avec sa partenaire Lian Xing, une autre agent. L'histoire commence quand Elis, un autre agent enquêtant en Amérique du Sud, se fait capturer et exécuter par Mara Aramov, une tueuse à gages, et Eric Rhoemer, un terroriste. L'Agence découvre alors que ces derniers cultivaient des plantes afin de créer un virus, nommé Syphon Filter. On découvrira alors que certaines personnes de l'Agence étaient en fait des traîtres à la solde de Rhoemer. Rhoemer sera finalement battu par Logan, qui l'aura suivi à la trace en passant par New York, les pays de l'Est, etc. C'est le premier épisode d'une longue série dont trois auront lieu sur playstation 1. C'est l'épisode le plus dur de la série.

Syphon Filter 2[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Syphon Filter 2.

Cet opus permet de jouer Lian Xing et Gabe "Gabriel Logan, alternativement. L'épisode débute lorsque toute l'équipe (Gabe Logan, et Lian Xing) se préparent à rapporter les informations qu'ils ont recueillies lors de leurs investigations dans l'opus précédent. Lian, contaminée par le virus Syphon Filter, se fait alors capturer par l'Agence, et Gabe réussit à s'enfuir en avion. Celui-ci se fait abattre. Dès lors, on suit deux histoires: celle de Lian, qui doit s'échapper des locaux de l'agence, et celle de Gabe, qui doit s'échapper lui aussi avec les survivants du crash des montagnes où il s'est écrasé et ensuite trouver un vaccin pour Lian.

Deux nouveaux personnages importants feront leur apparition: Lawrence Mujari, un docteur aux principes très développés (il ne tue jamais ses adversaires) qui soignera Lian, et Teresa Lipan, une précieuse aide de camp. On retrouvera Mara Aramov qui essaye toujours de vendre ses services au plus offrant. Finalement, Gabe trouvera le directeur de l'Agence, Stevens, et l'abattra. Un traitre, Chance, qui a aidé Gabe au long de la première partie du jeu fera aussi son apparition. Gabe le tuera (en le poussant dans un rotor d'hélicoptère), mais auparavant, Chance aura eu le temps d'abattre Teresa.

Cet opus est bien plus spécialisé dans l'infiltration (beaucoup de missions vous ordonnent de ne pas être repéré), et dans les tirs non létaux (ne pas tuer les marines qui n'y sont pour rien). Un mode 2 joueurs a fait aussi son apparition.

Syphon Filter 3[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Syphon Filter 3.

Ce troisième opus permet de contrôler Gabe, Lian, Lawrence Mujari et Teresa Lipan, qui n'était pas morte! L'histoire commence lorsque Gabe et Lian décident d'assassiner des terroristes japonais voulant utiliser le virus Syphon Filter. Une fois cette mission finie, Lian nous apprend que le Sénat américain les fait comparaître devant les tribunaux pour témoigner sur l'affaire Syphon Filter. L'histoire est alors découpée en 2 grandes parties: les souvenirs des héros (on joue les anciennes missions antérieures au premier opus, comme la rencontre entre Lian et Gabe, le rôle de Lawrence Mujari, etc), et leurs actions parallèles (on fera par ailleurs la rencontre avec un nouveau personnage, non jouable, Maggie Powers). Teresa fait alors son apparition, revenue d'entre les morts! Elle explique alors comment elle a rencontré Gabe, et aussi comment elle a enquêté de son côté sur l'Agence. Elle accuse donc le réquisiteur du Sénat d'être de mèche avec les terroristes, quand Mara Aramov fait irruption et tue le sénateur. S'ensuit une poursuite dans un métro, où Gabe finit par blesser Mara. Gabe devient alors directeur de l'Agence, et recrute Lian, Lawrence et Teresa, ainsi que d'innombrables agents de confiance.

Les principales nouveautés de ce troisième opus sont un mode "entrainement" (assassinat, démolition, infiltration, etc), de nouvelles armes (dont une particulièrement abusive: un fusil tirant à travers les murs!). De plus, refaire les "vieilles missions" permet de mieux comprendre l'intrigue du jeu.

Syphon Filter: The Omega Strain[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Syphon Filter: The Omega Strain.

Ce quatrième opus est foncièrement différent des trois précédents. Le joueur incarne un nouvel agent, que l'on crée soi-même, et qui sera sous les ordres de Gabe, Lian, Teresa, Lawrence, et plein d'autres. Le gameplay est vraiment différent. On ne peut plus porter toutes les armes du niveau sur son dos. il n'y a plus que des grenades (gaz, inflammables, etc), une arme principale (fusil), une secondaire (mitraillette), un pistolet, et un couteau (ou tazer). Au début de chaque mission, on en choisit un de chaque pour débuter. On les gagne en remplissant certains objectifs, en réalisant des actions spéciales (1000 headshots, 500 morts à la grenade, couteau, etc) ou en finissant des missions en un temps record. On gagne alors des armes, des tenues, accessoires, et des rangs spéciaux. Les objectifs ne sont pas du tout primordiaux. On peut rater certains objectifs (ne pas tuer de civils, sauver des gens, ne pas se faire repérer) sans pour autant rater la mission. Le fait de réussir des objectifs cachés, ou des objectifs normaux permet de découvrir des vidéos, et des indications sur l'histoire et de gagner de accessoires, et des armes.

Mara Aramov (qui s'est donc échappée) a réussi à récupérer des caisses du virus Syphon Filter. Le but du joueur sera d'épauler les personnages principaux au cours de quelques missions. L'Agence (ipca) va chercher à remonter une piste qui commence à Carthage, aux États-Unis. On apprendra que des russes, manipulés par Mara Aramov, ont pour projet de mettre la main sur le virus, en achetant les caisses à Mara Aramov et son complice, Mihaïl Niculescu. Selon le taux de réussite des missions, on pourra trouver un vaccin ou non, un missile balistique sera lancé, etc. Mara Aramov meurt à la fin du jeu (cinématique de fin) par Stone. (Preuve : Syphon Filter Dark Mirror : Mission Bonus "Bonne nuit ma belle" (Pour déverrouiller cette mission bonus : terminer les entrainements de Syphon Filter Dark Mirror)

Cet opus a été critiqué violemment à cause du fait qu'on ne contrôle plus Gabe, Lian et les autres, ainsi que pour le nouveau gameplay (sur les objectifs de missions, notamment).

Syphon Filter: Dark Mirror[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Syphon Filter: Dark Mirror.

Dans cet épisode, les déboires avec le virus Syphon Filter et tous ses protagonistes sont terminés. Le joueur dirige la plupart du temps Gabe Logan, directeur de l'Agence, et Lian Xing, sa partenaire.

Tout commence lorsqu'un groupe paramilitaire appelé Red Section attaque une raffinerie en Alaska. On pourrait penser qu'un simple groupe anti-terroriste aurait pu s'occuper de cette affaire, mais Washington envoie l'Agence sur cette affaire car ils ont des choses à cacher. On y découvre que des plantes génétiquement modifiées sont cultivées dans un laboratoire sous la raffinerie. Après cela, le joueur sera envoyé au Pérou combattre la Red Section qui s'est alliée à des révolutionnaires locaux pour cacher leurs activités, puis en Bosnie pour les empêcher de se procurer de l'uranium appauvri, puis dans un casino de Konigsberg où la mafia locale est surveillée par le MI6 et fait des affaires avec la Red Section. Ils iront ensuite en Allemagne et au Danemark où le joueur devra éliminer les principaux acteurs de cette conspiration. Le joueur fera face à plusieurs rebondissements (notamment la découverte de sa fille) lors de ses aventures et devra recommencer les missions plusieurs fois pour mieux comprendre le scénario et pour trouver les preuves cachées disséminées dans les niveaux.

Au niveau de la maniabilité, le héros peut se plaquer au mur, ne porter qu'une arme de chaque type (dont un sniper permettant d'utiliser 4 types de munitions: balles de 6 mm, fléchettes explosives, électriques et à gaz), ouvrir une porte discrètement ou violemment et disposera de lunettes qui mettront en surbrillance tous les objets avec lesquels on peut interagir. Il n'est jamais demandé explicitement au joueur de ne pas se faire repérer mais foncer dans le tas n'est pas non plus la meilleure solution: le joueur est donc libre d'accomplir les missions suivant sa manière de jouer. Il est juste dommage d'être toujours obligé de tuer les ennemis pour pouvoir passer. Il s'agit aussi du premier épisode où l'on peut jouer jusqu'à 8 joueurs en ligne dans plusieurs modes et sur 5 cartes différentes.

Enfin, signalons qu'une des missions bonus débloquables vous fera incarner Gary Stoneman (surnommé "Stone") devant éliminer Mara Aramov.

Syphon Filter: Logan's Shadow[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Syphon Filter: Logan's Shadow.

Dans ce sixième opus, on incarne Gabe Logan, principalement.

Le gameplay est exactement le même que celui de l'opus précédent, si ce n'est qu'on peut agripper un ennemi (pour un temps limité), tirer à l'aveuglette derrière un muret, etc. On notera principalement l'ajout d'un mode "sous marin", où l'on peut plonger sous l'eau, et donc se battre avec des fusils harpons, et tout ce que cela implique. La maniabilité est particulièrement simple et efficace. De plus certaines actions nécessiteront d'appuyer sur une séquence de boutons assez vite (utiliser une grue pour ne citer que ça), ou de marteler une touche pour arriver à nos fins (par exemple ouvrir une porte sous l'eau). Pour ce qui est du déblocage de bonus, d'armes, ou de niveaux cachés, le principe reste le même que celui de Dark Mirror.

Quant au scénario, tout commence par la disparition de Lian Xing, et d'une mission que Gabe se voit chargé de mener à bien au sein d'un navire de la Navy, pris d'assaut par des terroristes, convoitant une mystérieuse cargaison. Au cours de cette mission, Alima Haddad trouve la mort lors du crash de son hélicoptère.

On découvre par la suite que la cargaison est une bombe électrique, mise au point par l'ex mari de Lian, Shen, qu'elle a rejoint, pour tenter de le protéger. Or le commanditaire de la mission, Cordell, s'avère par la suite être un traître et avoir commandité lui-même l'opération terroriste, de manière à retrouver Shen (pour avoir les plans de la bombe). Cette bombe (et Shen) se trouvent être convoités par le MI6, les États-Unis, la Chine, la Russie, ainsi que d'autres pays. Ce qui nous amène à rencontrer l'ancien maître de Lian, son mentor, Trinidad, et à nous retrouver dans divers endroits, comme sur un paquebot, dans le désert syrien, dans une base souterraine, dans une prison russe, etc.

Au final, Gabe retrouvera Lian, lui pardonnera et stoppera les terroristes, mais Shen préfèrera mettre fin à ses jours. Puis le jeu se termine en queue de poisson, Gabe décidant de quitter l'Agence pour voir grandir sa fille. Trinidad fera alors irruption et un duel éclatera (sous les ordres de Cordell?). La fin est alors très ambigüe, Lawrence Mujari semble être inconscient ou mort, Teresa Lipan, blessée voire morte par la suite, et Gabe, mort (Lian s'épuise à lui faire des massages cardiaques)... Trinidad meurt aussi.

Les personnages principaux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Syphon Filter.
Alliés Ennemis

Lien externe[modifier | modifier le code]