Synthèse totale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En chimie organique, la synthèse totale est en principe la synthèse chimique complète de molécules organiques à partir de morceaux plus simples et habituellement sans recourir à des processus biologiques[1],[2],[3]. Dans la pratique, ces morceaux plus simples sont commercialement disponibles en grandes quantités et sont souvent des précurseurs pétrochimiques. Parfois, des produits « naturels » (comme le sucre) sont utilisés comme point de départ : il est fait l'hypothèse qu'ils sont fabriqués naturellement ou qu'ils peuvent être recréés à partir de leur éléments constitutifs. Les molécules finales peuvent être des molécules déjà présentes dans la nature (des biomolécules), des complexes moléculaires médicalement importants ou des composés qui ont une importante théorique en chimie ou en biologie. Régulièrement, une nouvelle façon de faire est développée lors de la mise au point d'un procédé de synthèse : elle peut servir de modèle pour la fabrication d'autres molécules.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) K. C. Nicolaou, D. Vourloumis, N. Winssinger and P. S. Baran, « The Art and Science of Total Synthesis at the Dawn of the Twenty-First Century », Angewandte Chemie International Edition, vol. 39, no 1,‎ 2000, p. 44–122 (DOI <44::AID-ANIE44>3.0.CO;2-L 10.1002/(SICI)1521-3773(20000103)39:1<44::AID-ANIE44>3.0.CO;2-L, lire en ligne [reprint])
  2. (en) Nicolaou, K. C.; Sorensen, E. J., Classics in Total Synthesis: Targets, Strategies, Methods, Weinheim, Wiley,‎ 1996, 1e éd., poche (ISBN 978-3-527-29231-8, LCCN 95051360)
  3. (en) Nicolaou, K. C.; Snyder, S. A., Classics in Total Synthesis II: More Targets, Strategies, Methods, Wiley,‎ 2003 (ISBN 978-3-527-30684-8)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]