Synthèse de Gassman d'indoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La synthèse de Gassman d'indoles est une série de réactions organiques permettant de synthétiser des indoles substitués à partir de l'aniline.

Synthèse de Gassman de l'indole

Mécanisme réactionnel[modifier | modifier le code]

Le mécanisme réactionnel de la synthèse de Gassman d'indoles est divisé en trois étapes.

Mécanisme réactionnel de la synthèse de Gassman d'indoles
  • la seconde étape est l'addition d'une cétone pour donnet un ion sulfonium (3). Cette réaction est en général fait à basse température (-78 °C).
Mécanisme réactionnel de la synthèse de Gassman d'indoles
  • La troisième et dernière étape est l'addition d'une base, qui est dansnotre exemple la triéthylamine. En réchauffant à la température de la pièce, la base va deprotoner l'ion sulfonium ion pour créer un ylure de sulfonium (4), qui subit rapidement un réarrangement sigmatropique [2,3] pour donner une cétone (5). Cette dernière subit une condensation facile pour donnet le 3-thiométhylindole désiré (6).
Mécanisme réactionnel de la synthèse de Gassman d'indoles

Remarques[modifier | modifier le code]

Cette synthèse est une synthèse monotope et aucun des intermédiaires ne peut être isolé. R1 peut être un hydrogène ou un groupe alkyle et R2 un groupe aryle ou alkyle, la réaction fonctionnant le mieux avec l'aryle. Des dérivés de l'aniline, riches en électrons, comme la 4-méthoxyaniline ont tendance à faire échouer la réaction.

Le groupe thiométhyle en position 3 est souvent retiré en utilisant le nickel de Raney pour donner un 3-H-indole.

Notes et références[modifier | modifier le code]