Syndrome pseudo-bulbaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syndrome pseudo-bulbaire
Classification et ressources externes
CIM-10 G12.2
CIM-9 335.23
DiseasesDB 10826
MeSH D020828
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Un syndrome pseudo-bulbaire désigne l'ensemble de signes ou symptômes retrouvés lors d'une lésion des neurones moteurs centraux. Il entraîne des troubles semblables à ceux rencontrés lors d'une atteinte du bulbe rachidien.

Terminologie[modifier | modifier le code]

Que ce soit en français ou en anglais, la même affection est décrite sous des termes variés[1] :

En français[modifier | modifier le code]

  • Dysarthrie pseudo-bulbaire ;
  • mutisme pseudo-bulbaire ;
  • paralysie pseudo-bulbaire ;
  • syndrome pseudo-bulbaire.

En anglais[modifier | modifier le code]

  • Pseudobulbar dysarthria
  • Pseudobulbar mutism
  • Pseudobulbar palsies
  • Pseudobulbar paralyses
  • Pseudobulbar paralysis
  • Pseudobulbar pareses
  • Pseudobulbar paresis
  • Pseudobulbar syndrome
  • Spastic bulbar palsy

Sémiologie[modifier | modifier le code]

On retrouve le ou les signes d'atteinte bulbaire suivants[2] :

  • Rires et pleurs spasmodiques
  • Troubles de la déglutition
  • Troubles de la phonation
  • Diminution de la mobilité de la langue
  • Abolition du réflexe du voile du palais

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

Le syndrome pseudo-bulbaire est retrouvé lorsqu'il y a atteinte bilatérale des faisceaux pyramidaux cortico-bulbaires (faisceaux géniculés), provoquant une paralysie des muscles innervés par le bulbe[2].

Étiologie[modifier | modifier le code]

Traitement[modifier | modifier le code]

Les antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSNa) et les tricycliques ont été proposés off-label[2].

L'association Dextromethorphan/quinidine (en) (Nuedexta) a été autorisée par la Food and Drug Administration[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des termes MeSH sur le site du CISMeF, consultée le 13 juin 2013
  2. a, b, c et d (en) A Miller, H Pratt et RB Schiffer, « Pseudobulbar affect: the spectrum of clinical presentations, etiologies and treatments », Expert Rev Neurother., vol. 11, no 7,‎ juillet 2011, p. 1077-88 (PMID 21539437, DOI 10.1586/ern.11.68, lire en ligne)
  3. (en) « New Drug Application (NDA) de l'association bromhydrate de dextrométhorphane/sulfate de quinidine (Nuedexta) par la [[ Food and Drug Administration]] » [PDF],‎ 30 avril 2010 (consulté le 14 juin 2013)