Syndrome post-ponction lombaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La ponction lombaire est un geste invasif qui se complique fréquemment de céphalées, parfois très sévères et invalidantes.

Le syndrome post-ponction lombaire, survenant après la réalisation d'une ponction lombaire, se présente sous la forme de céphalées posturales, le plus souvent frontales ou occipitales. Elles sont maximales en position assise et debout, et disparaissent ou diminuent en position allongée. S'y associent des signes fonctionnels neuro-sensoriels en particulier cochléo-vestibulaire devant faire éliminer une méningite.

Ce syndrome peut être prévenu, partiellement, en utilisant des aiguilles de petit diamètre. Le décubitus dorsal post-ponction n'aurait pas d'effet[1].

En cas de céphalées très douloureuses (ouverture large de la brèche), un blood patch peut s'avérer nécessaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J Thoennissen, H Herkner, W Lang, H Domanovits, A N Laggner, M Müllner, « Does bed rest after cervical or lumbar puncture prevent headache? A systematic review and meta-analysis », CMAJ: Canadian Medical Association Journal = journal de l'Association médicale canadienne, vol. 165, no 10,‎ 13 novembre 2001, p. 1311-1316 (ISSN 0820-3946, PMID 11760976, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]