Syndrome de fasciculations bénignes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Syndrome de fasciculations bénignes, Benign Fasciculation Syndrom (BFS en anglais) est une affection neurologique bénigne caractérisée par des fasciculations (tressautements musculaires) des muscles du corps. Les tressautements peuvent se produire dans tous les muscles du système volontaire. La langue est parfois affectée. Les tressautements peuvent survenir de manière occasionnelle ou de manière continue. De manière générale, le fait de contracter volontairement le muscle permet d'arrêter les tressautements mais ceux-ci reprennent quand le muscle revient au repos.

Signes et symptômes[modifier | modifier le code]

Le symptôme principal du BFS sont les tressautements musculaires généralisés au corps entiers, ou localisés dans une zone. Les symptômes principaux du BFS sont les suivants [1],[2]:

D'autres symptômes sont parfois présents :

  • Réflexes exagérés [2],[5]
  • Raideurs musculaires
  • Tremblements
  • Démangeaisons

Les symptômes du BFS sont présents dans les muscles au repos et n'entrainent pas de vraie faiblesse musculaire [6]

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Le diagnostic de fasciculations bénignes repose sur un diagnostic d'exclusion. Le praticien vérifie généralement qu'il ne s'agit pas d'une autre pathologie plus sévère. L'électromyogramme est utile pour le neurologue car il permet de s'assurer que le système nerveux périphérique du patient n'est pas atteint. Dans le cas d'un patient atteint de BFS, l'EMG est normal, hormis parfois la présence de potentiels de fasciculations.

Un autre aspect dans le diagnostic du BFS est la recherche par le praticien de faiblesse musculaire. Pour cela, il procède à une série de tests d'efforts.

L'absence de faiblesse musculaire, associé à un EMG normal, permet d'assurer le diagnostic de fasciculations bénignes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.nextination.com/aboutbfs/artmayo.htm
  2. a et b http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ana.410340419/abstract
  3. (en) Hart, I., « Phenotypic Variants of Autoimmune Peripheral Nerve Hyperexcitability », Brain, vol. 125, no 8,‎ août 2002, p. 1887–1895 (PMID 12135978, DOI 10.1093/brain/awf178, lire en ligne)
  4. (en) Allan H. Ropper; Robert H. Brown, Adams and Victor's Principles of Neurology, 8th, 1277–1278 p., « Chapter 55. Disorders of Muscle »
  5. http://www.healthhype.com/benign-fasciculation-syndrome-bfs-constant-muscle-twitching.html
  6. « http://www.musclefasciculations.net/?cat=3 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-13