Syndrome de Pickwick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syndrome de Pickwick
Classification et ressources externes
Cpap-example.jpg
Le syndrome de Pickwick doit souvent impliquer un traitement.
CIM-10 E66.2
CIM-9 278.03
OMIM 257500
DiseasesDB 32243
MedlinePlus 000085
eMedicine ped/1627  med/3470
MeSH D010845
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le syndrome de Pickwick est une affection dans laquelle les individus obèses sont incapables de respirer assez rapidement et profondément, provoquant par conséquence un niveau faible de pression sanguine et un haut niveau de dioxyde de carbone (CO2).

Signes et symptômes[modifier | modifier le code]

On distingue le syndrome de Pickwick et le syndrome d'apnée obstructive du sommeil. Dans le syndrome de Pickwick, il y a association[1] :

  • d'une obésité majeure supérieure à 120 kg ;
  • de trouble du sommeil avec apnée du sommeil ;
  • d'une somnolence diurne marquée ;
  • d'une diminution de la ventilation pulmonaire due à une obstruction de la trachée par la graisse et entrainant hypoxie et hypercapnie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le syndrome de Pickwick a été décrit en 1956 par C.S.Burwell et ses collaborateurs[1]. Ils comparent alors la maladie du personnage des romans de Dickens, au syndrome d'obésité extrême associée à l'hypoventilation alvéolaire auquel ils donnent le nom de syndrome Pickwickien.

En 1837, C. Dickens publie une série d'histoires se déroulant au Pickwick Club, elles seront par la suite publiées dans un roman appelé The Pickwick Papers (voir Les Papiers posthumes du Pickwick Club). Un des personnages de ce livre, prénommé Fat Joe, est domestique à l'Auberge de la Croix d'Or de Rochester. Dickens[2] le décrit comme une curiosité de la nature, un jeune garçon étonnamment gras, rougeaud, goinfre, mais surtout atteint d'une somnolence invincible, incontrôlable : à tout moment, même en parlant, il s'assoupit et se met à ronfler doucement, menton sur la poitrine[3].

Traitement[modifier | modifier le code]

Le traitement repose sur une perte de poids et la prise en charge des différentes conséquences du syndrome.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Burwell CS, Robin ED, Whaley RD, Bickelmann AG. « Extreme obesity associated with alveolar hypoventilation : a pickwickian syndrome » Am. J. Med., 1956, 21, 811. PMID 13362309
  2. (en) The Pickwick Papers, Charles Dickens, 1837, volume 1, chapitre 4 [lire en ligne]
  3. http://www.md.ucl.ac.be/ama-ucl/joeseize.htm Les malades imaginés, Joe le bouffi

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne-Marie Aufrère, Étude de la fonction respiratoire chez 44 adultes obèses : recherche du syndrome de Pickwick, université de Tours, 1979, 130 p. (thèse de médecine)
  • Bruno Lemmens, Syndrome de Pickwick : rôle du syndrome d'apnées du sommeil, à propos de 21 études polysomnographiques. Physiopathologie et traitement, université de Tours, 1993 (thèse de médecine)